lire autrement

Retour sur… L’Oreille ne fait pas la sieste (mai)

 

 

l'oreille-ne-fait-pas-la-sieste

Comme chaque mois, nous avons sélectionné pour vous quelques livres audio et vous avez aussi partagé vos coups de cœur. Si vous avez manqué la présentation faite à la médiathèque le jeudi 4 mai , vous pouvez retrouver les références des livres audio partagés ci-dessous et écouter quelques extraits.

Rendez-vous le jeudi 1 juin pour échanger autour d’une sélection de coups de cœur

Chanson douce / Texte de Leïla Slimani lu par Clotilde Courau

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.
À travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c’est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l’amour et de l’éducation, des rapports de domination et d’argent, des préjugés de classe ou de culture. Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

casqueÉcoutez un extrait de Chanson douce

 

Continuer / Texte de Laurent Mauvignier, lu par Denis Podalydès

Sibylle, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Comment en est-elle arrivée là ? Comment a-t-elle pu laisser passer sa vie sans elle ? Si elle pense avoir tout raté jusqu’à aujourd’hui, elle est décidée à empêcher son fils, Samuel, de sombrer sans rien tenter. Elle a ce projet fou de partir plusieurs mois avec lui à cheval dans les montagnes du Kirghizistan, afin de sauver ce fils qu’elle perd chaque jour davantage, et pour retrouver, peut-être, le fil de sa propre histoire.

casqueÉcoutez un extrait de Continuer

 

Moi, Malala, je lutte pour l’éducation et je résiste aux talibans / Texte de Malala Yousafzai, lu par Guila Clara Kessous

Témoignage de cette jeune Pakistanaise, victime de l’obscurantisme taliban, qui gêne les extrémistes par son engagement en faveur de l’éducation des filles dans son pays. Son combat, affirme-t-elle, est bien plus global : dans le monde, plus de soixante millions d’enfants sont non scolarisés. Elle a reçu le Prix Nobel de la paix 2014.

casqueÉcoutez un extrait de Moi, Malala

 

Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur / Texte de Herper Lee, lu par Cachou Kirsch

Dans une petite ville d’Alabama, à l’époque de la Grande Dépression, Atticus
Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat intègre et rigoureux, il est commis d’office pour défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche. Ce bref résumé peut expliquer pourquoi ce livre, publié en 1960 – au coeur de la lutte pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis –, connut un tel succès. Mais comment ce roman est-il devenu un livre culte dans le monde entier ? C’est que, tout en situant son sujet en Alabama dans les années 1930, Harper Lee a écrit un roman universel sur l’enfance. Racontée par Scout avec beaucoup de drôlerie, cette histoire tient du conte, de la court story américaine et du roman initiatique. Couronné par le prix Pulitzer en 1961, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur s’est vendu à plus de 40 millions d’exemplaires dans le monde entier..

casqueÉcoutez un extrait de Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur

 

En attendant Bojangles / Texte d’Olivier Bourdeaut, lu par Louis Arene

Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur Mr. Bojangles de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères. Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte. L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.  Louis Arene sert avec délice cette histoire triste et drôle, tragique et étincelante, ce petit bijou au style si inventif et poétique.

casqueÉcoutez un extrait de En attendant Bojangles

lire autrement

Retour sur… L’oreille ne fait pas la sieste (avril)

l'oreille-ne-fait-pas-la-sieste

Comme chaque mois, nous avons sélectionné pour vous quelques livres audio et vous avez aussi partagé vos coups de cœur. Si vous avez manqué la présentation faite à la médiathèque le jeudi 7 avril , vous pouvez retrouver les références des livres audio partagés ci-dessous et écouter quelques extraits.

Rendez-vous le jeudi 4 mai pour échanger autour d’une sélection de coups de cœur

 

La malédiction du bandit moustachu / Texte de Irina Teodorescu

Gheorghe Marinescu a construit sa fortune sur un acte cruel et immoral. Le bandit moustachu, après avoir maudit cette famille sur plusieurs générations, ne compte pas en rester là…

casqueÉcoutez un extrait de La malédiction du bandit moustachu

 

 

Le lièvre de Vatanen / Texte de Arto Paasilinna, voix de Jeremy Lopez

Les déboires d’un journaliste d’Helsinki qui se lie d’amitié avec un lièvre. Abandonnant les responsabilités angoissantes de la vie moderne, Vatanen remonte jusqu’au cercle polaire.

casqueÉcoutez un extrait de Le lièvre de Vatanen

 

 

Les prépondérants / Texte de Hédi Kaddour, voix de Pierre-François Garel

Connaissez-vous le fou qui était sage ? Il se nomme Nasreddine Hodja et ses brèves histoires ont fait le tour du monde : petits et grands malins y découvriront, derrière le rire, des vérités simples et lumineuses comme le jour. Un recueil de plus de 60 histoires tout en sagesse, à la lisière de l’absurde et de la raison.

casqueÉcoutez un extrait de Les prépondérants

 

 

Vous n’aurez pas ma haine/ Textes de Antoine Leiris, voix de André Dussolier

Le journaliste a perdu son épouse durant les attentats du Bataclan le 13 novembre 2015. Peu après le drame, il avait diffusé un message adressé aux terroristes leur signifiant qu’ils n’auraient pas sa haine. Il livre un témoignage sur son quotidien auprès de son fils de 17 mois et sur la nécessité de continuer à vivre en dépit du sentiment d’horreur et du deuil.

casqueÉcoutez un extrait de Vous n’aurez pas ma haine

 

 

Raymond Devos, 1922-2016 : merci l’artiste ! / Textes et voix de Raymond Devos

Raymond Devos est resté célèbre pour ses jeux de mots, ses qualités de mime, son goût pour les paradoxes cocasses, le non-sens et la dérision.

casqueÉcoutez un extrait de Merci l’artiste !

 

lire autrement

Le pôle « Lire autrement » n’a jamais vu l’Afrique

Nous vous proposons un retour en vidéo sur le Parcours tactile organisé par le pôle « Lire Autrement » autour de l’expo de Clem Letrusko en présence de l’artiste….

Pour réaliser ses masques, il arpente les rues de la capitale à la recherche d’objets délaissés de toutes les cultures. Dans son atelier, il leur redonne une nouvelle identité en créant de nouveaux Masques aux expressions et textures uniques. Un bon exemple d’éco-création responsable.

Sa peinture s’inspire de ses masques et dans ses installations plusieurs versions se côtoient : sculptures, peintures, vidéos…

« J’ai Jamais vu l’Afrique » visible jusqu’au 19 avril 2017…

clem

lire autrement

Retour sur…L’oreille ne fait pas la sieste : Mars

loreille-ne-fait-pas-la-siesteComme chaque mois, nous avons sélectionné pour vous quelques livres audio et vous avez aussi partagé vos coups de cœur. Si vous avez manqué la présentation faite à la médiathèque le jeudi 2 mars, vous pouvez retrouver les références des livres audio partagés ci-dessous et écouter quelques extraits.

Rendez-vous le jeudi 06 avril 2017  pour échanger autour d’une sélection de coups de cœur

 

 

petit-pays

Petit pays / Gael Faye, lu par l’auteur

Audiolib, 2016

Burundi, 1992. Gabriel a 10 ans. Il vit dans un confortable quartier d’expatriés avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite soeur Ana. Alors que le jeune garçon voit ses parents se séparer, la guerre civile se profile et, par vagues successives, la violence envahit le quartier.

Prix du roman Fnac 2016, prix du Premier roman français 2016, prix Goncourt des lycéens 2016.

 

casque

Écoutez un extrait de « Petit pays »

 

 

 

des-chauves-souris-des-singes-et-des-hommesDes chauves-souris, des singes et des hommes / Paule Constant, lu par Marie-Christine Barrault

Écoutez lire, 2016

Dans un village africain, une fillette heureuse cajole une chauve-souris. De jeunes garçons rapportent fièrement de la forêt le cadavre d’un beau singe au dos argenté. Ainsi débute une série d’événements qui frappent tour à tour les protagonistes de cette histoire : habitants des cases, coupeurs d’hévéas, marchands ambulants, piroguiers, soignants, et même primatologues en mission.
Un mal pernicieux se propage silencieusement au pied de la Montagne des nuages, et le long d’une rivière sur laquelle glisseront bientôt les pirogues funèbres. La plupart l’ignorent superbement, d’autres en cherchent vainement l’explication dans la magie, la science ou la nature.

 

casque

 

 

 

La Compagnie du savoir, 2008

Pour Sherlock Holmes, elle est LA femme. Il la juge tellement supérieure à tout son sexe, qu’il ne l’appelle presque jamais par son nom : elle est et elle restera LA femme. Aurait-il donc éprouvé à l’égard d’Irène Adler un sentiment voisin de l’amour ? Absolument pas ! Son esprit lucide, froid, admirablement équilibré répugnait à toute émotion en général et à celle de l’amour en particulier. Je tiens Sherlock Holmes comme la machine à observer et à raisonner la plus parfaite qui ait existé sur la planète ; amoureux, il n’aurait pas été le même… Que s’est passé entre Irène Adler et Sherlock Holmes, pour que ce dernier en garde un souvenir si fort et si brillant

 

 

 

 

L’amour de la vie / Jack London lu par Marc Hamon

Le livre qui parle, 2016

Seul, sans vivre et sans munitions, un homme marche dans le grand Nord canadien. S’il veut sauver sa vie, il doit marcher… toujours marcher… Un matin, un loup se met à le suivre, attendant le moindre signe de faiblesse, pour sauter sur sa proie.

 

 

 

casque

Écoutez un extrait de « L’amour de la vie »

 

 

 

senghorLes grandes voix du sud, vol.1 – négritude et poésie / Léopold Senghor

Frémeaux & associés, 2008

À l’origine parus dans les années 1980, ces entretiens invitent à pénétrer dans l’intimité de la création poétique africaine et malgache. Avec des lectures et des intermèdes musicaux.

 

lire autrement

Retour sur…L’oreille ne fait pas la sieste : Février

loreille-ne-fait-pas-la-siesteComme chaque mois, nous avons sélectionné pour vous quelques livres audio et vous avez aussi partagé vos coups de cœur. Si vous avez manqué la présentation faite à la médiathèque le jeudi 2 février, vous pouvez retrouver les références des livres audio partagés ci-dessous et écouter quelques extraits.

Rendez-vous le jeudi 02 mars 2017  pour échanger autour d’une sélection de coups de cœur

 

 

 

cvt_les-roles-de-ma-vie-livre-audio_4140Les Rôles de ma vie / Michel Galabru, lu par Jacques Gamblin

Thélème, 2016

Au Québec, il fut une époque où chaque village avait son diseur de menteries ou de vérités revues. Pauvres de biens, les habitants étaient riches d’imaginaire, alors ils se visitaient et racontaient lors de veillées. Les vieux conteurs de ce temps passé seraient heureux d’écouter ces Contes traditionnels du Québec et de constater combien la semence a pris racine. Défendu par la fine fleur des conteurs québécois actuels, ce disque est le témoin passionné de l’éternelle jeunesse du conte dans la belle province.

 

casque

Écoutez un extrait des « Les Rôles de ma vie »

 

 

 

les-heures-souterrainesLes Heures souterraines / Delphine de Vigan, lu par Marianne Epin

Audiolib, 2010

Mathilde prend tous les jours le métro et le RER D pour se rendre à son travail. Thibault, un médecin urgentiste, passe son temps dans les rues parisiennes et auprès des patients chez qui on l’envoie. Un jour de mai, Mathilde et Thibault vont-ils se rencontrer, ou simplement se croiser ?.

 

 

casque

 

 

La Compagnie du savoir, 2008

Pour Sherlock Holmes, elle est LA femme. Il la juge tellement supérieure à tout son sexe, qu’il ne l’appelle presque jamais par son nom : elle est et elle restera LA femme. Aurait-il donc éprouvé à l’égard d’Irène Adler un sentiment voisin de l’amour ? Absolument pas ! Son esprit lucide, froid, admirablement équilibré répugnait à toute émotion en général et à celle de l’amour en particulier. Je tiens Sherlock Holmes comme la machine à observer et à raisonner la plus parfaite qui ait existé sur la planète ; amoureux, il n’aurait pas été le même… Que s’est passé entre Irène Adler et Sherlock Holmes, pour que ce dernier en garde un souvenir si fort et si brillant

 

 

 

les-chosesLes Choses / Georges Perec, lu par Raphaël Personnaz

Audiolib, 2016

Sylvie et Jérôme, un couple de jeunes parisiens qui vient de terminer ses études de sociologie, vivent d’enquêtes sur la nouvelle société de consommation. Dans leur petit appartement du Ve arrondissement, ils rêvent de luxe et d’oisiveté. Prix Renaudot 196

 

casque

Écoutez un extrait de « Les Choses »

 

 

 

autre-josephL’Autre Jospeh

Diffusion Seuil – Volumen, 2016

Chouka. La chanson volée : conte de l’Arctique. Temerok : conte-jouet russe. Le lum-garou : conte d’Estonie. Le chasseur : conte du Caucase. Contes de Lettonies : Le hérisson ; Un feu d’enfer. Soholynlan : conte koriak. Le phoque fiancé : conte esquimau. Le corbeau et le soleil : conte kamtchadale.