Sans modération

Chroniques musique (octobre) : Marguerite sur écoute !

BRESIL

Thiago Nassif

Três, foom, 2018

Originaire de Sao Paulo, Thiago Nassif écume les scènes alternatives et expérimentales brésiliennes depuis quelques années et a coproduit « Cuidado Madame », le dernier disque d’Arto Lindsey, le génial bidouilleur de la guitare bruitiste. Ce dernier, sentant probablement une filiation dans leurs démarches respectives, à son tour coproduit ce troisième opus de Nassif sobrement intitulé « Três » (trois). Si l’artiste n’est pas le chanteur du siècle, son univers attire instantanément par son travail du son, sa créativité et un sens mélodique très brésilien, même si cet album échappe aux clichés de la musique brésilienne. Peut-être pourra-t-on penser à certaines œuvres de Caetano Veloso, en particulier celles produites par Arto Lindsey, car c’est plutôt la patte du mutin expérimentateur qui domine ici. Les chansons sont parfois savamment déconstruites, qu’elles soient pop, rock ou funk pour n’en garder que l’essence. Un artiste à suivre ?

 

ROCK

Sonic’s Rendezvous Band

the second chance, Differ ant, 2016

Le Sonic’s Rendezvous Band est né à la fin des années 70 sur les cendres de quatre groupes de rock mythiques du Michigan : le MC5 (Fred « Sonic » Smith), The Rationals, un groupe soul influent à Détroit dans les années 1960 (Scott Morgan), The Up (Gary Rasmussen), et les Stooges (Scott Asheton). Le groupe est peu connu, mais leur seul et unique single City Slang conserve un intérêt élevé parmi les fans du rock de Detroit.

Plusieurs enregistrements sortiront par la suite issus de concerts live.

 

 

BAROQUE

Zachary Wilder, Josep M. Marti Duran

Eternita d’amore, La Musica, 2018

Projet basé sur la musique de chambre vocale du XVIIe siècle, « Eternita d’amore » repose sur la relecture du répertoire vénitien, en particulier celui de Monteverdi et des compositeurs de la même école. L’option choisie, voix et guitare (ou archiluth) donne une impression d’intimité, d’apaisement, une sorte de proximité des interprètes. Le ténor américain et le guitariste catalan restituent magnifiquement la beauté de cette musique baroque italienne, autrefois si méconnue, et qui n’en finit pas d’étonner. L’essence de la mélodie vous transportera-t-elle ?

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s