Sans modération

« Attention, derrière toi, un zombie ! » par Léandro Avalos Blacha

Prenez quatre retraitées, une Zombie, une handicapée, un vieux riche, secouez le tout et vous obtenez Berazachussetts !

Lorsque quatre retraités tombent nez à nez avec une zombie punk à moitié nue dans la forêt, tout va dégénérer…enfin, disons plutôt que leur vie va commencer ! Dans un pays rappelant largement l’Argentine actuelle, Léandro Avalos Blacha nous offre un fabuleux roman dans lequel se côtoient morsures, révoltes, musiciens has been, pauvretés et richesses, société secrète d’handicapés et autres actions et factions farfelues.

Dora, Milka, Beatriz et Susana sont nos quatre personnages principaux de cette dystopie servie aux petits oignons ! Nos retraitées, qui vivent en collocation, ramènent donc Trash, la zombie, et commencent à se poser quelques questions. L’action se déroule à Berazachussetts, une ville créée ex-nihilo, entourée par un barrage qui, au fil du roman, aura toute son importance pour le personnage nommé Noé !

Donc, nous suivons les vies de ces quatre femmes qui sont, par la force des choses, amenées à prendre des chemins bien différents, voir carrément opposés ! Par exemple, Dora va s’acoquiner avec l’homme le plus en vu, le plus convoité de la ville, le richissime Saaverdra qui,

pour arriver à ce statut d’homme convoité, a fait quelques faux pas, voir a creuser quelques tombes par-ci, par-là… Milka va se réveiller un matin avec un regain de fibre maternelle et va partir à la recherche de son fils qui, aux dernières nouvelles, côtoyait une secte de  hippies… Beatriz, après une crise créative, destructive et artistique, fera don de son corps à son amie Trash

Mais n’oublions pas de parler de notre chère zombie : Trash. Elle se réveille donc un matin dans les bois, se retrouve dans l’ap

partement des retraitées. Elle boulottera quelques personnes en cours de route et se fera un petit Road trip en camion. Elle va découvrir quelques congénères et prendra part à La Révolution !

Pour en remettre une bonne couche, l’auteur installe en parallèle le personnage de Periquita, handicapée folle, idolâtrée par les habitants de la ville, terreur à roulette de ces mêmes habitants ! Léandro greffe également une société secrète prônant la révolution dans cette ville de Berazachussetts où le mal ronge peu à peu les strates de la société… Et pour couronner le tout, on assiste à une résurrection massive outre-tombe !

Dans ce vacarme, que dire, dans ce chaos urbain, Léandro Avalos Blacha nous offre le portrait d’une société en péril, animée par la soif de pouvoir de quelques-uns. Il nous délecte de ces Révolutionnaires en herbe, tout droit sortis de son imagination prolifique. L’auteur dresse un portrait au vitriole des dérives sociétales qui sont en œuvre un peu partout, peut-être un cri d’alerte…

Si vous voulez prendre part à cette Révolution plus qu’originale, rejoignez la côte SF AVA ! Rejoignez le groupe révolutionnaire ici !

Si vous voulez lire un extrait en ligne c’est par là !

Encore plus de zombie ? C’est ici sur le site des bibliothèques !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s