Sans modération

Tendance ! Le rap belge est dans la place

Depuis environ deux ans une nouvelle génération de rappeurs belges (surtout bruxellois) s’imposent progressivement dans le paysage hip-hop francophone.

En Belgique, comme en France et ailleurs, la trap qui a contaminé le hip hop est le style qui fait mouche actuellement. Avec son tempo lent et son flow particulier, cette nouvelle esthétique du rap, controversée et dénigrée, peut parfois être caricaturale. Même chez ceux qui pratiquent un rap à l’ancienne basé sur les samples, la trap s’infiltre pour le meilleur et parfois le pire !

Dans des textes souvent très crus et empreints d’humour chez certains, ça parle beaucoup de fumette, de sexe mais aussi d’amour, de crimes et de relations humaines.

Tous ces artistes sont largement relayés par la presse, les blogs et les sites musicaux qui se font l’écho de cette tendance très forte. Les labels indépendants et les majors comme certains rappeurs français ont flairé cette nouvelle vitalité et les collaborations franco-belges vont bon train.

 

Damso, disque d’or en Belgique et en France, a été embarqué sur le label de Booba, le patron de la trap française. Comme son parrain, il ne fait pas dans la dentelle mais il sait aussi raconter des histoires, notamment celles traitant du quotidien d’une partie des jeunes Noirs de Bruxelles. Son premier album a été mixé par Krisy, un rappeur crooner plein d’humour qui se fait appeler De la Fuentes lorsqu’il produit. Parmi les autres protégés de Booba, Jones Cruipy sévit avec un rap dur quand Shay rebooste le rap féminin avec son fort potentiel commercial. Le quintet New School souvent comparé à Sexion d’Assaut avec ses ambiances street est lui adoubé par Soprano. Collaborant lui aussi régulièrement avec des artistes français (Furax, Tunisiano…), l’ancien et toujours actif Scylla est imprégné de chanson française et de mysticisme. Autre fers de lance du rap belge, Hamza, fan de sons synthétiques, s’impose du haut de ses 22 ans en mêlant trap, dancehall et autotune.

 

On garde les meilleurs pour la fin….

Les membres du collectif La Smala, dont Senamo et Seyté, sont des adeptes du vrai boom bap façon années 90. Plus proche du hip hop des origines, leur musique groovy intègre néanmoins les sonorités d’aujourd’hui, notamment de la trap, mais samplée !
Caballero & Jeanjass, amis de Lomepal et Nekfeu, sont eux aussi des alchimistes du boom bap et des sons modernes pour créer des ambiances trap sombres où au contraire complètement délirantes. Comme le nonchalant mais prolifique Roméo Elvis (issu du collectif L’Or du commun) qui a fait une école d’art et est branché graphisme et photographie, ils expriment leurs sentiments à travers l’egotrip dans un cloud rap bourré d’esprit, d’autodérision et de second degré.

Un peu à part de cette nébuleuse francophone, le flamand Woodie Smalls (21 ans) rappe en anglais dans un flow remarquable et fait aussi un gros carton auprès du public.

 

« Aucunement intéressé par l’avenir

A part pour la musique et pour l’instant on peut dire que ça marche

Mais on devra courir pour éviter de faire la manche

même si c’est pas tout de suite et un peu trop romantique. » Roméo Elvis, La morale

************

Revue du web  :

Les six naissances du rap belge

Le rap dans la grand-place

10 rappeurs belges à suivre absolument

La nouvelle vague du rap belge

L’âge d’or du rap belge

L’explosion du rap belge

Vent de fraîcheur sur le rap belge

Une année bien belge pour le rap

La mixtape produite par The Alchemist pour la scène hip hop franco-belge

Où trouver les disques ?

Cette playlist est le fruit de la veille discographique des discothécaires, vous trouverez donc les disques de la plupart de ces artistes dans vos discothèques de prêts préférées.

Ou écouter ?

Sur Soundsgood ou Youtube

 

Marielle B.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s