Découverte de l'Est parisien

Meubles en folie : dans l’intimité retrouvée du Pavillon de l’Ermitage

Le Pavillon de l’Ermitage, partenaire du fonds Découverte de l’Est parisien de la médiathèque, ré-ouvre ses portes après la trêve hivernale. Il inaugure une nouvelle exposition Les Plaisirs de l’Ermitage – dans l’intimité retrouvée d’une folie au XVIIIe siècle, qui se tient jusqu’au 16 avril 2017. Dans ce cadre, nous vous proposons une série de cinq « Chroniques mobilières » qui revient sur l’étonnante histoire de quelques meubles anciens au nom chantant et aux formes revisitées par nos actuels designers. En fin de chronique, vous trouverez une sélection de titres pour en savoir plus sur le mobilier du XVIIIe siècle.

Plaisirs de la toilette : se baigner et se pomponner

 Chronique n° 5 / 5

La mort de Jean-Paul Marat, gravure

Le XVIIIe siècle ne mésestime pas l’hygiène corporelle.

Le bain est un moment de luxueuse détente, d’intimité, voire de travail pour les penseurs souffreteux.

Marat intègre à sa baignoire une planche faisant office d’écritoire.

Pour chauffer l’eau du bain, acheminée par une conduite, des braises sont placées dans une cavité située en partie inférieure de la cuve en cuivre martelé.

Une fois l’eau portée à température idéale et les braises ôtées, un large drap recouvre la baignoire prête à recevoir son occupant, vêtu d’une chemise et installé en position assise.

Femme à sa toilette, huile sur toile, XVIIIe siècle

Près du baigneur ou de la baigneuse, sont disposés du savon, une éponge et une serviette frangée faisant office de « sortie de bain ». L’eau usée s’évacue par une conduite placée sous le bassin.

Pour parfaire les soins accordés au corps et au visage, une table « juponnée », couverte d’un tissu chatoyant, fait office de coiffeuse. Pots et palettes à fards, brosses, pommades et onguents, boîtes et palettes « à mouches » sont disposés avec soin.

Au fil du siècle, la table de toilette évolue en véritable meuble d’ébénisterie, équipé de compartiments mobiles pour les modèles les plus sophistiqués.

 

Monté sur pied ou intégré au meuble, le miroir renvoie l’image satisfaisante de la toilette matinale, souvent accomplie en présence d’un confident, d’un visiteur ou d’un marchand de modes.

Table de toilette, vers 1840 – collection particulière

Au milieu du XIXe siècle, la table de toilette est dotée de porte-serviettes.

Ceint d’un rebord continu, pour éviter la chute d’objets, son plateau fixe est parfois garni de marbre, pratique pour nettoyer les résidus de poudre.

Si la table de toilette disparaît de nos salles de bain, à la faveur de rangements plus commodes et de miroirs muraux, d’anciens modèles sont « relookés » et patinés pour s’adapter aux designs contemporains.

 

Lire la chronique précédente

«Les Plaisirs de l’Ermitage – dans l’intimité retrouvée d’une folie au XVIIIe siècle », du 16 mars au 16 avril 2017, au Pavillon de l’Ermitage, 148, rue de Bagnolet, 75020 Paris (ouverture du jeudi au dimanche 14 h – 17 h 30).

 

Le meuble au XVIIIe siècle – la sélection de Marguerite :


18e, Aux sources du design : chefs-d’oeuvre du mobilier 1650-1790 : [exposition, Versailles, 26 octobre 2014-22 février 2015], Château de Versailles

Faton

 

Décors, mobilier et objets d’art du Musée du Louvre : de Louis XIV à Marie-Antoinette

Somogy ; Musée du Louvre

 

 

 

VOGLEY, Jean-Charles

L’ameublement français : 850 ans d’histoire

Eyrolles

 

 

MELEGATI, Luca

Comment identifier le mobilier : de la Renaissance à l’Art déco

Hazan

 

 

BONY, Anne

Esprit meuble design : l’évolution esthétique de l’Antiquité à nos jours

Editions du Regard

 

 

FAVETON, Pierre

Reconnaître les meubles de style

Massin

 

 

Le Faubourg Saint-Antoine : architecture et métiers d’art

Action artistique de la Ville de Paris

 

 

 

RIVIERE, Rémi

Le château de Bagnolet

Amis de l’Ermitage

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s