Le Numérique

Apprendre une langue sur Internet

Apprendre une langue en autonomie : voilà un défi difficile à mener à terme !  Heureusement, les ressources gratuites sont nombreuses sur Internet pour vous aider dans cet apprentissage, en voici une sélection :

 

busuuBusuu : Le service propose tout un ensemble d’exercices en ligne pour une bonne douzaine de langues. Bussu joue à fond le côté réseau social d’apprenants avec la possibilité d’échanger avec des utilisateurs dont vous apprenez la langue et qui de leur côté apprennent la vôtre.

 

brainmanBrain-Man : Ce site est centré sur le vocabulaire et les tant redoutés verbes irréguliers. Les listes thématiques permettent d’aborder petit à petit l’apprentissage, des mots les plus utiles et utilisés au vocabulaire le plus spécifique.

 

Lang 8lang-8 : Comme Busuu, ce site est basé sur un système d’échange et de réseau social. L’accent est mis sur l’amélioration de l’écrit : les apprenant-e-s écrivent et proposent à la correction des textes dans la langue cible. En échange, ils corrigent des textes écrits dans leur langue maternelle.

 

MOOC FLEafpa (Français Langue Étrangère) :  Ce MOOC a pour but d’apporter les premières bases en langue française à des débutants qui pourront les utiliser directement dans leur vie quotidienne. Les instructions sont traduites en plusieurs langues : anglais, arabe, dari et pachto. Ce cours est organisé sur 6 sessions de 30 heures au total, jusqu’au 30 avril 2017.  Attention : il est accessible aux débutants ayant déjà une relative maîtrise de l’alphabet latin.

 

tout-apprendretoutapprendre.com : votre abonnement à la médiathèque vous offre l’accès gratuit à ce service d’autoformation très bien doté en langues. Le FLE y est notamment très bien représenté. Pour vous y rendre c’est simple, après vous être rendu sur le portail des bibliothèque de la Ville de Paris vous pouvez faire comme ceci. Ou encore comme cela.

 

Une fois que vos efforts ont commencé à porter leurs fruits, venez profiter de la large offre de livres en langues étrangères* à la médiathèque : des revues et livres faciles aux romans les plus épais !

*Langues disponibles : allemand, anglais, espagnol, F.L.E, italien

Publicités
Sans modération

Chroniques musique (mars) : Marguerite sur écoute !

CHANSON

rejane

La Réjane

La Réjane, Autoproduction, 2016

La Réjane, c’est Hélène Argo, une chanteuse qui a longtemps navigué dans les eaux chatoyantes du jazz et de la musique brésilienne avant de se révéler comme auteur-compositeur avec ce premier disque. Juste accompagnée du multi-instrumentiste Thomas Coeuriot (Biolay, Souchon, etc), elle livre un opus étonnamment charmeur. Bien qu’on ait l’impression d’être parfois en terrain connu, on se laisse porter par ces mots et ce timbre hypnotisant de musicalité. A suivre…

 

 

ROCK

cocker

Joe Cocker  

Sheffield steel, Island records, 1982

Au début des années 80, épuisé par les excès et les substances en tout genre, prématurément vieilli, Joe Cocker est au bord de la déchéance et de l’oubli. Grâce à Chris Blackwell, qui l’accueille sur son label Island, il reprend le chemin des studios en 1982. Blackwell, alors producteur de Bob Marley, lui adjoint la fantastique rythmique jamaïcaine Sly &Robbie, ainsi que quelques musiciens de studios de Kingston. On retrouve aussi un des orfèvres de de la world music émergente de l’époque, le claviériste Wally Badarou. Même si le répertoire est majoritairement composé de R&B et de rock, comme toujours chez Cocker, le rythme est clairement chaloupé et la guitare atmosphérique d’Adrian Belew (de King Crimson) apporte la touche originale ultime au propos. Bien loin de ses productions ultérieures, souvent marquées par la lourdeur et les clichés, cet opus est probablement un des meilleurs de la discographie du chanteur anglais.

 

 

MUSIQUE CLASSIQUE

 

cello-navarra

 

André Navarra

The Cello, cristal records classique, 2016

 

 

 

En 15 ans (de 1954 à 1969), André Navarra aura enregistré la plupart des oeuvres majeures du répertoire du violoncelle avec les plus grands orchestres (Halle Orchestra, Orchestre de Paris, Czech Philharmonic) conduits par des chefs d’orchestres tels que Sir John Barbirolli, Charles Munch ou Karel Ancerl. En harmonie avec ces grands musiciens, il a su aborder tous les styles, depuis la finesse de la musique française de Lalo et Saint-Saëns en passant par le romantisme de Dvorak, Brahms et Elgar, le bouillonnement slave de Prokofiev, Khatchatourian, Martinu et Kodaly. Cependant, cette carrière de soliste hors du commun a trop souvent été occultée par la renommée du maître prodigue de la grande École française du violoncelle (on compte parmi ses élèves Frédéric Lodéon, Etienne Péclard ou Philippe Müller qui a repris la classe du maître au conservatoire à sa mort en 1988 ). Ce coffret qui reprend des bandes radiophoniques soigneusement remastérisées montre à quel point Navarra était un musicien exceptionnel, aimant se mesurer à l’orchestre grâce à une puissance de jeu phénoménale n’excluant jamais la délicatesse.

 

lire autrement

Retour sur…L’oreille ne fait pas la sieste : Février

loreille-ne-fait-pas-la-siesteComme chaque mois, nous avons sélectionné pour vous quelques livres audio et vous avez aussi partagé vos coups de cœur. Si vous avez manqué la présentation faite à la médiathèque le jeudi 2 février, vous pouvez retrouver les références des livres audio partagés ci-dessous et écouter quelques extraits.

Rendez-vous le jeudi 02 mars 2017  pour échanger autour d’une sélection de coups de cœur

 

 

 

cvt_les-roles-de-ma-vie-livre-audio_4140Les Rôles de ma vie / Michel Galabru, lu par Jacques Gamblin

Thélème, 2016

Au Québec, il fut une époque où chaque village avait son diseur de menteries ou de vérités revues. Pauvres de biens, les habitants étaient riches d’imaginaire, alors ils se visitaient et racontaient lors de veillées. Les vieux conteurs de ce temps passé seraient heureux d’écouter ces Contes traditionnels du Québec et de constater combien la semence a pris racine. Défendu par la fine fleur des conteurs québécois actuels, ce disque est le témoin passionné de l’éternelle jeunesse du conte dans la belle province.

 

casque

Écoutez un extrait des « Les Rôles de ma vie »

 

 

 

les-heures-souterrainesLes Heures souterraines / Delphine de Vigan, lu par Marianne Epin

Audiolib, 2010

Mathilde prend tous les jours le métro et le RER D pour se rendre à son travail. Thibault, un médecin urgentiste, passe son temps dans les rues parisiennes et auprès des patients chez qui on l’envoie. Un jour de mai, Mathilde et Thibault vont-ils se rencontrer, ou simplement se croiser ?.

 

 

casque

 

 

La Compagnie du savoir, 2008

Pour Sherlock Holmes, elle est LA femme. Il la juge tellement supérieure à tout son sexe, qu’il ne l’appelle presque jamais par son nom : elle est et elle restera LA femme. Aurait-il donc éprouvé à l’égard d’Irène Adler un sentiment voisin de l’amour ? Absolument pas ! Son esprit lucide, froid, admirablement équilibré répugnait à toute émotion en général et à celle de l’amour en particulier. Je tiens Sherlock Holmes comme la machine à observer et à raisonner la plus parfaite qui ait existé sur la planète ; amoureux, il n’aurait pas été le même… Que s’est passé entre Irène Adler et Sherlock Holmes, pour que ce dernier en garde un souvenir si fort et si brillant

 

 

 

les-chosesLes Choses / Georges Perec, lu par Raphaël Personnaz

Audiolib, 2016

Sylvie et Jérôme, un couple de jeunes parisiens qui vient de terminer ses études de sociologie, vivent d’enquêtes sur la nouvelle société de consommation. Dans leur petit appartement du Ve arrondissement, ils rêvent de luxe et d’oisiveté. Prix Renaudot 196

 

casque

Écoutez un extrait de « Les Choses »

 

 

 

autre-josephL’Autre Jospeh

Diffusion Seuil – Volumen, 2016

Chouka. La chanson volée : conte de l’Arctique. Temerok : conte-jouet russe. Le lum-garou : conte d’Estonie. Le chasseur : conte du Caucase. Contes de Lettonies : Le hérisson ; Un feu d’enfer. Soholynlan : conte koriak. Le phoque fiancé : conte esquimau. Le corbeau et le soleil : conte kamtchadale.