Chroniques musique (août) : Marguerite sur écoute !

MUSIQUE INCLASSABLE

 

691-756-thickboxBaeshi Bang

Vintage k-pop revisited, Buda Musique 2016

Si vous êtes fan d’ethio-jazz, vous connaissez sans doute le groupe parisien Akale Wube mené par le saxophoniste Etienne de la Sayette. Adepte de la sono mondiale, le musicien et son nouveau groupe lorgnent cette fois-ci du côté de l’Asie en revisitant les chansons du crooner coréen des années soixante Bae Ho, inconnu en France et oublié en Corée. Avec ces 10 reprises instrumentales, le quintet propose une musique inédite et pleine de charme mélangeant en toute liberté jazz, musique faussement naïve à la Comelade, ambiances cinématographiques, exotica rigolote, pop planante et easy listening. Si la mixture peut sembler hétéroclite, l’originalité et les qualités musicales sont au rendez-vous : douceur mélancolique, beauté des mélodies et osmose entre les musiciens.

 

JAZZ

a2406297067_10

Makaya McCraven

In the moment, IARC 2016

C’est un faux disque live que nous propose le jeune batteur Makaya McCraven. Même si tout le matériel de base vient de ses concerts donnés en 2014, les enregistrement ont été découpés, remontés, transformés en boucle parfois. Le plus souvent accompagné d’un bassiste et d’un vibraphoniste, le batteur développe des climats très originaux, parfois fascinants. Entre jazz (il est bien là !) et hip-hop, avec quelques forts parfums électro. Moins « Soul brother » que Robert Glasper, Makaya McCraven joue dans la veine actuelle mais a visiblement un univers très personnel, dont cet album fait espérer qu’il s’épanouira dans l’avenir.

 

 

ROCK

best of long ryders

The Long Ryders

The best of the Long Ryders, Prima Records, 2009

The Long Ryders étaient un des principaux éléments de la scène rock de Los Angeles durant les années 80. Ils combinaient une inspiration mi-folk rock mi-country (le « Y » de Ryes étant un clin d’œil aux Byrds) avec une énergie héritée du mouvement punk et un attrait pour le psychédélisme.

On pourrait les comparer aux Flamine ‘ Groove de la 2e période, dont ils reprennent d’ailleurs un titre : Miser!

Après avoir enregistré quatre albums ils se séparent à la fin des années 80…

Advertisements
Catégories : A croquer sans modération! | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :