Entreprises pionnières de l’Est parisien : les Mader, fabricants de papiers peints (3/6)

Le fonds Découverte de l’Est parisien de la médiathèque, et le Pavillon de l’Ermitage vous proposent une série de chroniques dans la continuité de l’exposition Affaires de familles, présentée initialement à la médiathèque de mai à octobre 2015, et actuellement visible au Pavillon de l’Ermitage jusqu’au 17 juillet 2016.

 

Les Mader, fabricants de papiers peints

Chronique n° 3 / 6

 

Mader PP 1488

Coll. Bibliothèque Forney

En 1808, Xavier Mader est engagé en qualité de graveur et de dessinateur chez la maison de papiers peints Dufour, installée rue Beauvau (actuelle rue Beccaria dans le 12ème arrondissement). Quelques années plus tard, le talentueux artisan, apprécié pour la qualité de son trait et sa fine interprétation du répertoire mythologique, s’installe en ménage rue de Ménilmontant.

Peu après, Xavier monte une entreprise sous la raison sociale « Mader et Vernet ».
L’affaire, installée rue du Faubourg Saint-Antoine, connaît des difficultés. Dissous en 1825, l’établissement renaît sous l’impulsion du seul Xavier, chargé d’éponger les dettes. Son épouse, Marie Olympe, fille d’un officier de marine et d’une héritière de grande famille, l’épaule dans son entreprise.

Les techniques changent rapidement. Le procédé à la planche de bois, gravée dans le tilleul et trempée dans la couleur pour être ensuite appliquée sur le rouleau de papier, cède bientôt la place aux cylindres métalliques, entraînés sur une machine à cycle continu.

L’investissement matériel est exigeant et le décès prématuré de Xavier, en novembre 1830, oblige sa femme à réagir promptement. La jeune veuve s’entoure de son commis, Etienne Délicourt, puis de ses deux fils, pour continuer l’aventure…

 

La prochaine chronique de la série Entreprises pionnières de l’Est parisien paraîtra le 17 mai.

Lire la chronique précédente

Lire la chronique suivante

« Affaires de familles – Entreprises pionnières de l’Est parisien 1850-1950 » au Pavillon de l’Ermitage, du 10 mars au 17 juillet 2016.
(ouverture du jeudi au dimanche 14 h – 17 h 30).

Advertisements
Catégories : A l'affiche! | Étiquettes : | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Entreprises pionnières de l’Est parisien : les Mader, fabricants de papiers peints (3/6)

  1. Pingback: Entreprises pionnières de l’Est parisien | Le carnet de Marguerite

  2. Pingback: Entreprises pionnières de l’Est parisien | Le carnet de Marguerite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :