Sans modération

Choro ! La disco vous fait voyager…

Direction le Brésil !

Pour lire l’article en musique c’est ici

 

Vers la fin du 19e siècle, après l’abolition de l’esclavage (1888), la population de Rio explose avec l’arrivée massive des Noirs qui quittent les campagnes, auxquels s’ajoutent les nombreux immigrants venus d’Europe, italiens, allemands, espagnols, en particulier. La ville devient un chaudron musical où va naître un style populaire qui emprunte les harmonies à l’Europe (il intègre valses, polkas, mazurkas…) et les accents rythmiques à l’Afrique, c’est le choro. On peut dire que le choro est une manière « brésilienne » de jouer les musiques européennes. A ses débuts, il est porté par des compositeurs comme Ernesto Nazareth ou Chiquinha Gonzaga qui font le pont entre musique classique et musique populaire.

 

190px-ErnestonazarethChiquinhaGonzaga

images

Si la traduction littérale est « pleur », cette musique est pourtant loin d’être plaintive. En fait, le terme choro serait le contraire de canto (chant) et désignerait la forme instrumentale adoptée par ce genre musical, mais le débat continue concernant l’origine du nom.
Joué sur les places publiques ou dans les botequims (gargottes), ce genre instrumental où l’improvisation est reine s’est forgé au fil du temps. Au début du 20e siècle, les principaux instruments étaient la flûte, le cavaquinho (une petite guitare à 4 cordes) et la guitare mais grâce aux apports de certains chorões (musiciens de choro) particulièrement virtuoses et créatifs, il a connu l’ajout de nombreux instruments (piano, clarinette, saxophone, bandolim -une mandoline- et parfois le chant) jusqu’à être joué par des grands orchestres. Le flûtiste et saxophoniste Pixinguinha en est le plus grand représentant.
Les années 30 verront le jazz et la samba se développer grâce notamment à la radio. Pendant la décennie suivante, c’est surtout Jacob Do Bandolim qui donnera un nouvel élan au choro avec des compositions innovantes.
Pendant les années 60, la bossa nova éclipse à nouveau le choro jusqu’aux années 70 lorsque des musiciens connus, de différents styles, s’intéressent à leur patrimoine musical et se mettent à jouer et à enregistrer les choros de la grande époque. Dès le début des années 80, le travail effectué par l’Ensemble Camerata Carioca contribue largement à la deuxième renaissance du choro et montre qu’il n’est pas un genre figé mais une manière de jouer (et d’être) et un art en constante évolution. Ces musiciens ont ensuite connu des carrières fécondes et font rayonner le choro jusqu’à nos jours.


Discographie

Les disques sont disponibles à la discothèque Marguerite Duras ou à la réserve centrale (RC).

choros_do_brasil_credit_bruno_fonseca_et_legrand88free.fr_Aquarela    Choros do Brazil

Socadisc, 2012, 9.97 AQU

A l’origine de ce disque, le joueur de hautbois Jean-Luc « Oboman » Fillon, accompagné ici par deux virtuoses brésiliens Edu Miranda (mandoline) et Tuniko Goulart (guitare).


 

12502_pixinquinha_de_poche_jpg_280x280_q85Henrique Cazes et Marcello Gonçalves

Pixinguinha de poche  Luzazul, 2005, RC

Duo cavaquinho / guitare sept cordes. Henrique Cazes a fait partie du groupe mythique Camerata Carioca, aux côtés de deux grandes références du choro, Joel Nascimento et Radamés Gnattali. Au Brésil il est à l’origine de nombreux projets autour du choro et il est l’auteur d’une méthode pour cavaquinho et d’un livre sur l’histoire du choro. Marcello Gonçalves a étudié la guitare classique avec notamment Turíbio Santos sans oublier la guitare populaire. En 1996, il crée, avec Ronaldo do Bandolim et le guitariste Zé Paulo Becker, le Trio Madeira Brasil.


GHA Um a UmDuo Siqueira Lima

Um a um : Musique brésilienne pour guitare  Codaex France, 2011, RESEAU

Duo brésilo-uruguayen de guitares. Le nom de l’album est un clin d’œil au titre très connu «Um a zero» de Pixinguinha, commémorant la victoire de l’équipe de foot brésilienne jouant contre l’Uruguay en 1919.


MI0000725133Hamilton de Holanda       

Brasilianos Discmedi Blau, 2006, 9.97 HOL

Né en 1976 à Rio de Janeiro, le musicien brésilien est un véritable phénomène. C’est un virtuose du bandolim (la mandoline brésilienne). On le compare aux très grands du genre : Jacob do Bandolim, Joël Nascimento ou Armandinh


817_001Hamilton de Holanda       

Musica das nuvens e do chao Velas, 2004, 9.97 HOL

Tout en s’inspirant de la tradition, il réinvente l’instrument emblématique du choro, auquel il a ajouté une cinquième double-corde.


300x300Maria Inês Guimarães       

Primavera : musique brésilienne Intégral Music, 2009, 9.97 GUI

Pianiste, musicologue, compositrice et pédagogue M.I. Guimarães s’affranchit des frontières entre musique classique contemporaine et choro traditionnel.


discografia-horMaria Inês Guimarães

Alma brasileira : musiques du Brésil Vibrato Musique, 1993, RC

Ce disque présente des thèmes très connus du répertoire du choro et aussi des compositions de Maria Inês Guimarães.


norte-e-sul-maria-ines-guimaraescontinuo-world-cc777800-label-continuo-worldMaria Inês Guimarães

Norte e sul  Continuo World, 2014, 1 GUI

Maria Inês Guimarães, piano, voix ; Bruno Wilhelm, saxophones ; Paul Mindy, percussions, voix ; Dominique Muzeau, basse acoustique


jacob-do-bandolim-doce-de-cocoJacob Do Bandolim

Doce de coco : choro, valsa, tango brasileiro Paris Jazz Corner, 2005, RC

Né Jacob Pick Bittencourt (1918-1969). A partir de la fin des années 40, ses compositions renouvellent le style du choro et dans ses formations le bandolim (une mandoline à fond plat) devient le principal instrument solo, remplaçant la flûte. Il a légué de nombreux classiques au répertoire du chorinho : Noites cariocas, Benzinho, Assanhado, ou Doce de côco.


MI0000422365Jacob Do Bandolim

Great jewish music : Jacob do Bandolim Tzadik, 2004, 9.97 BAN

La série Great jewish music du label de John Zorn s’emploie à revisiter des répertoires plus ou moins éloignés de la musique juive. Entre avant-garde et tradition, des musiciens issus de l’underground new-yorkais donnent leur vision de la musique de Jacob Do Bandolim.


tributo_a_jacob_do_bandolimJoel Nascimento, Radamès Gnatalli & Camerata Carioca

Tributo a Jacob do bandolim Warner Music, 1995, RC

La Camerata Carioca est un groupe instrumental crée en 1979 suite à la rencontre de jeunes musiciens avec Radamés Gnattali. Gnattali (1906-1988) est une figure clé pour comprendre la mince frontière qui existe entre les musiques populaires et savantes du Brésil. Pianiste, concertiste et compositeur, il fut un maestro très sollicité et joua un rôle fondamental dans la redécouverte du choro dans les années 70 en aidant de jeunes musiciens à se faire connaître.


paulinhocantosambaPaulinho da Viola  

Eu canto samba Sony BMG, 2007, 9.97 VIO

Né en 1942 cet auteur, compositeur et interprète (chant, guitare, et cavaquinho) a publié une trentaine de disques entre choro et samba, l’autre grand genre musical né à Rio.


imagesPixinguinha 

Segura ele  Iris Music, 2002, 9.97 PIX

1897-1973. Alfredo da Rocha Vianna Filho de son vrai nom, est LE génie du choro. Flûtiste, saxophoniste virtuose il est le leader des meilleurs orchestres et compose des standards dès les années 20. Il a enregistré de nombreux disques, profitant de l’évolution des technologies d’enregistrement dans la première moitié du 20e siècle.


25917_337475778892_79180_n

Terça Feira Trio    

TFT  Ikebana Music, 2010, 9.97 TER

Trio formé à Paris. « Un cavaquinho sensible et audacieux qui défie les mélopées du violon sur un canevas percussif soigneusement brodé par les sonnailles du pandeiro. »


518qhCdp0AL._SL500_AA280_Trio Madeira Brasil 

Santa Morena ; Aguenta Seu Fulgencio ; Guerreiro…  Luz Azul , 2007, réseau

C’est l’un des plus célèbres groupes de choro de la décennie. Il est né en 1996 de la rencontre de trois virtuoses cariocas : Zé Paulo Becker et Marcello Gonçalves à la guitare et Ronaldo Do Bandolim à la mandoline.


musica-22430-MLB20230655558_012015-YTuribio Santos E O Conjunto Choros do Brasil

Valsas e choros    Milan Sur, 1992, RC

Turibio Santos est l’un des plus importants guitaristes de musique classique du Brésil. Il est né en 1943. Ce disque est paru à l’origine en 1979 sur le label Kuarup


za paulo becker lendas brasileirasZé Paulo Becker    

Lendas brasileiras  Luz Azul, 2004, 9.97 BEC

Zé Paulo Becker s’inscrit dans la lignée des grands guitaristes brésiliens (il a étudié entre autres avec Turibio Santos). Ses compositions sont inspirées par le Brésil tout entier (baião, forro, samba, choro…). Après une carrière classique il se tourne vers la musique populaire en se produisant aux côtés de nombreux artistes et il fonde le Trio Madeira Brasil en 1996.


FA5117La guitare brésilienne contemporaine : label Kuarup 1977-2004

Frémeaux & Associés, 2005, RC

Alors que dans les années 80, Villa-Lobos et le choro sont tombés dans l’oubli, le label Kuarup (fondé en 1977) se penche sur le patrimoine musical du Brésil en même temps qu’il se consacre à la découverte de nouveaux talents. Ses quatre domaines de prédilection sont : Villa-Lobos, la musique nordestine, la musique caipira et le choro.


6623Choro : 1906-1947

Frémeaux & Associés, 1999, 9.97 A

Les figures historiques du choro.


FA5021Le choro contemporain : 1978-1999

Frémeaux & Associés, 2001, 9.97 A

Des standards interprétés par des musiciens exceptionnels.


BrasilCafeCafé Brasil

Teldec, 2001, réseau

Différents styles de musiques brésiliennes sont représentés dont une large part dédiée au choro.


pieces-pour-piano-eponina-odeon-vesper-elegantissima-ouro-sobre-azul-coracao-que-sente-turbilhao-de-beijos-vesper-escorregando-zenite-apanhei-te-cavaquinho-condidencias-ameno-ernesto-nazareth-847394787_MLErnesto Nazareth

Pièces pour piano

Solstice, 2005, RC

Maria José Carrasqueira, piano.

Parmi les premiers compositeurs de choros, le plus influent fut sans doute le pianiste Ernesto Nazareth (1863-1934). Il a écrit plus de 300 brèves pièces pour le piano dont plus de 80 tangos et 40 valses qui mêlent le style de salon européen aux rythmes afro-brésiliens.


MI0001098273Ernesto Nazareth            

Tangos, waltzes and polkas

Naxos, 2005, RC

Iara Behs, piano.

Ernesto Nazareth occupe une place spéciale dans la musique brésilienne car, de par son style, il est considéré comme le «classique» de la musique populaire de son pays. Ses compositions étaient considérées par Villa-Lobos comme «la véritable expression de l’âme musicale brésilienne».


61CbffMuttL._SY355_PJautoripBadge,BottomRight,4,-40_OU11__Heitor Villa-Lobos

Choros Vol. 1   Choros Vol.2  Choros Vol.3, Bis Records, 2008, 3 VIL 20

Sao Paulo Symphony Orchestra ; Direction par John Neschling

C’est le plus célèbre des compositeurs brésiliens. Comme le firent Bartok en Hongrie ou Enescu en Roumanie, Heitor Villa-Lobos (1887-1959) partit, dans les premières années du 20e siècle, à la découverte de la musique folklorique de son pays. Ce voyage détermina son goût pour une musique savante imprégnée de tradition populaire


 

 

18433113.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxEt aussi un dvd :

Mika Kaurismaki

Brasileirinho : un voyage musical de Mika Kaurismaki

Editions Montparnasse, 2006                           RESEAU

A la fin du XIXème siècle, à Rio de Janeiro, quelques musiciens esquissèrent les premiers mélanges de mélodies européennes, de rythmes afro-brésiliens associés à leur interprétation mélancolique de la musique indienne : le choro était né. Partez pour un voyage musical enivrant et découvrez les talents d’aujourd’hui à travers les rues, les places et les bars de Rio : virtuosité d’une guitare, chaleur des gafieiras où se chante et se danse le Choro, improvisation d’une clarinette ou d’un tambourin… Cette musique est bien vivante !

 

 

Pour aller plus loin :

Le facebook du Choro à Montreuil qui vous convie régulièrement à des rodas !

 Le site du club du choro de Paris

Le site de Maria ines Guimaraes

Un article sur Pixinguinha

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s