Sans modération

Les ravissements de Marguerite : musique (octobre)

MUSIQUE DU MONDE : Brésil

 

71d9cg85b8L._SL1400_bec15deb-36a1-459c-a7eb-fcb11367a34dFabiano Do Nascimento

Dança dos tempos, Now Again 2015

La rencontre des générations est souvent bénéfique à la musique (et à bien d’autres domaines d’ailleurs !), ainsi pour son premier album, le jeune guitariste brésilien Fabiano Do Nascimento s’est associé au légendaire percussionniste Airto Moreira. Composé de dix reprises et d’une composition originale, l’album essentiellement instrumental navigue dans le répertoire si riche de la musique brésilienne. Samba, choro, forro, bossa nova ou musique classique sont revisités par la guitare sept cordes de Fabiano et les percussions enchanteresses de Moreira, accompagnés sur quelques titres par le batteur Ricardo « Tiki » Pasillas, compagnon de route de Do Nascimento ou encore par sa petite amie Kana Shimanuki qui pose sa voix cristalline sur deux chansons. Le disque sort sur l’excellent label américain Now Again qui est plus spécialisé dans la redécouverte d’artistes du passé mais dont les rares productions de la scène actuelle font toujours mouche. Un disque tantôt dansant, tantôt nostalgique mais toujours lumineux.

 

 

MUSIQUE CLASSIQUE

 

BohemianRhapsodyCDcoverBenaud trio

Bohemian Rhapsody, Melba 2012

Le trio Benaud (piano, violon, violoncelle), originaire d’Australie, nous transporte en Bohème avec une grâce magique au travers des deux trios de Smetana et Dvorak, des classiques du répertoire de trio romantique. Il y adjoint comme perle finale une petite curiosité très convaincante avec la Bohemian Rhapsody de Fredddie Mercury, arrangée pour piano par Nicolas Buc.
Les trios des deux compatriotes, et d’ailleurs amis, sont dans une veine différente. Le premier raconte la douleur du deuil de sa fille de 4 ans avec une profondeur désarmante pour aborder ensuite quelques notes d’espoir et de consolation.
Quant à Dvorak, il fait alterner dans les six mouvements de son trio « dumky », que l’on pourrait traduire comme « plainte », des passages lents, tristes avec des sections plus enlevées propres à la danse.
L’ensemble nous offre plus d’une heure d’émotion intense et le loisir de suspendre le temps.

Pour en savoir plus sur le trio Benaud

 

JAZZ

 

09NEWMUSIC-SANCHEZ2-master315

Antonio Sanchez

 The meridian suite 2015

Connu pour avoir été le batteur attitré de Pat Metheny pendant de nombreuses années, Le mexicain Antonio Sanchez s’est aussi révélé récemment comme compositeur de la B.O. du film Birdman. On le retrouve ici dans un opus entièrement composé de sa main entouré de musiciens affutés. La musique est fluide et puissante, et sait prendre le temps de ses développements (21 minutes pour Pathways of my mind !). On ressent souvent l’influence du grand Metheny (en particulier quand il double la ligne mélodique à la voix) mais aussi de Wayne Shorter. Une réussite, en tout cas si on parvient à rentrer dans l’univers de cet artiste, un des plus grands batteurs actuels.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s