Les coulisses

Les livres « non-lus » des bibliothécaires

On a beau être bibliothécaire, travailler dans un lieu qui regorge de livres, nous n’avons pas tout lu … bien au contraire !

Il est même des livres qui trônent sur nos tables de chevet, dans un coin de nos têtes ; qu’on a l’intention de lire mais dont on repousse toujours la lecture ; que nous avons de bonnes raisons de lire mais toujours des raisons de remettre à plus tard…

 

Tour de Babel de livres

 

Voici quelques uns de ces livres pour les bibliothécaires de Marguerite Duras … et parfois les raisons qui font qu’ils sont toujours en dessous de la pile !

 

Gatsby / Francis Scott Fitzgerald
« Gatsby », Francis Scott Fitzgerald et « Une rose pour l’ecclésiaste », Roger Zelazny

 

Concernant « Une rose pour l’Ecclésiaste » de Roger Zelazny : « un chef-d’œuvre paraît-il, mais justement, ça me retient un peu. Peur d’être déçu je crois » et pour « Gatsby » : « jamais pris le temps, alors qu’il est même pas long ! »

 

 

 

Belle du Seigneur / Albert Cohen
« Belle du Seigneur », Albert Cohen

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Don Quichotte / Cervantès
« Don Quichotte », Cervantès

 

« C’est tout de même un vrai « pavé », 2 tomes de 650 pages … j’ai peur de pas tenir sur la longueur … et puis parfois comme tout le monde en parle, y fait référence,  j’ai l’impression de connaitre toute l’histoire »

 

 

L'Illiade et l'Odyssée / Homère
« L’Illiade » et « L’Odyssée », Homère

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'homme sans qualités / Robert Musil
« L’homme sans qualités », Robert Musil

 

« C’est un roman inachevé, je ne me précipite pas, même si je sais que la fin n’arrivera jamais… Mais je pense que c’est assez lourd à lire, d’une part parce qu’il se compose de 1700 pages, d’autre part les personnages sont très nombreux donc il faut pas mal d’attention pour arriver à suivre… Enfin, il y a le contexte historique d’avant la Première Guerre Mondiale, sachant que je suis une piètre historienne, l’attention à porter à cette lecture est d’autant plus importante ! »

 

L'usage du monde, Nicolas Bouvier
« L’usage du monde », Nicolas Bouvier

 

 

 

 

 

 

 

Plusieurs d’entre nous citent les mêmes titres …

 

« A la recherche du temps perdu », Marcel Proust

A la recherhce du temps perdu / Marcel Proust

 

 

 

« Les Rougon-Macquart », Emile Zola

Les Rougon-Macquart / Emile Zola

 

« Ulysse », James Joyce

Ulysse / James Joyce

(et dire que quelqu’un dans l’équipe a osé s’attaquer à ce monument et l’a fini : respect et vénération !)

 

 

 Plusieurs d’entre nous parlent des titres qu’ils n’ont pas finis

 

… rien d’étonnant à ce que certains d’entre eux aient déjà été cités précédemment …

 

Montage livres pas finis

 

…  et rajoutons un inavouable :

 

Le metier de bibliothécaire

Un jour peut-être, on les aura tous lus 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s