Archives mensuelles : juillet 2015

Quand les bibliothécaires surfent sur la toile!

Quand on demande aux bibliothécaires de Duras quels sont leurs spots de surf préférés, ils ne pensent pas Côte basque, Australie ou Hawaï, mais plutôt internet, toile ou https !

Armoire de brassage

 

Qui a dit que les bibliothécaires n’avaient pas d’humour ?

 

On compte quelques « dysorthographiques » fans de Bescherelle ta mère,

ByJgT_vIMAEVf6N

de grands naïfs accros aux manchettes du Gorafi

Le Gorafi

 

 

 

 

 

d’autres ont l’impression que Boulet s’adresse à eux sur son blogBoulet

 

certains s’amusent des clins d’œil décalés de Yacine AIT KACI
(auteur, réalisateur/metteur en scène et artiste transmédia depuis 1994)

Yacine Ait Kaci

 

 

et quelques uns aiment gâcher la vie de leurs amis en leur donnant la fin d’un film … et en fait à la fin

 

Qui peut prétendre que les bibliothécaires ne vivent pas avec leur temps ?

 

Ils s’informent …

 

Sur Ijsberg, média d’actualité internationale à la fois à contretemps et pleinement ancré dans le monde d’aujourd’hui. Connecté, évolutif, accessible et informatif, il traite de politique, d’économie, de sport, de culture, environnement, …

Sur Café Babel, un magazine participatif en ligne écrit par les jeunes et pour les jeunes en Europe (disponible en six langues, le site est alimenté quotidiennement par un réseau de 1500 auteurs, traducteurs, photographes et vidéastes dont on peut faire partie).

 

… portent un œil critique sur le monde …

 

Sur Quartiers Libres qui fait le choix de mettre en avant différentes thématiques ayant trait à la vie culturelle et politique des Quartiers Populaires.

Sur Data Gueule qui en moins de 4 minutes décode, éclaircit et démystifie chaque semaine les mécanismes de notre société uniquement à l’aide de chiffres.

Sur Article 11 (qui a tiré sa révérence « papier » en avril mais poursuit l’aventure sur le net) et se veut rempli « d’écrits curieux, féroces, militants […] mais sans œillères, frontaux et exigeants »

Sur le Le 4ème singe, site d’information bénévole et indépendant ayant pour objectif d’éclairer les citoyens sur le monde dans lequel nous vivons, mais aussi sur les alternatives possibles et affichant comme devise « il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir »

Sur Youphil, média de toutes les solidarités qui propose un décryptage de l’actualité du monde de l’engagement sous toutes ces facettes : associatif, humanitaire, philanthropique, entrepreneurial ou politique.

 

… se « culturent »

 

en scandant « Vive la culture » qui propose des sélections en rapport avec un thème d’actualité mais en proposant un éclairage différent, voire surprenant. Un savant mélange de genres et de formats, des nouveautés et des classiques, des titres connus et d’autres à découvrir, le tout pour offrir un panorama culturel le plus varié possible.

en se pasionnant pour les livres audio sur le blog Librium. Contrairement aux autres sites sur le même thème, celui-ci présente des critiques qui évoquent à la fois le contenu du livre et sa mise en voix. Les publications sont peu nombreuses mais toujours bien argumentées.

 

Et la curiosité dans tout ça ? Qualité première des bibliothécaires !

 

quelques curieux aiment se perdre sur Axolot Axolot

 

dans des lieux abandonnés ou sur les sites du patrimoine mondial de l’UNESCO

 

dans des cartes très inspirées comme celle des fonds marins, de la consommation de bière, du monde mythologique ou des différentes langues parlées dans le monde.

Une carte du monde

 

et d’autres voir le monde de l’art par le trou de la serrure (et ainsi explorer les détails des reproductions numériques du domaine public issues de Wikimedia Commons).

L'art du détailIl s’agit ainsi aussi bien de valoriser et de mettre en avant les œuvres culturelles tomb… entrées dans le domaine public que de participer et suivre son actualité à l’ère du partage sur Internet.

 

 

ou encore sont des amoureux de science et affirment « I fucking love science »

Bibliothécaire un jour, bibliothécaire toujours (?)

 

Parce qu’on ne se refait pas, il va être question de classement et de livres ! Avec :

Le Classement Des Blogueurs avec pour sous-titre : « Les blogueurs et internautes commentent et classent l’actualité discographique, cinématographique et téléfictionnelle » est un blog où on vote pour les disques, les séries et les films qu’on a écoutés et vus. Ces classements sont avant tout un prétexte à discuter de ce qu’on a vu ou entendu et tout ça entre gens de bonne compagnie. On y parle aussi de livres ainsi que d’autres sujets divers et variés selon notre bon vouloir. Une façon de faire de très belles découvertes en matière de musique et de série. Allez y jeter un œil et n’hésitez pas à participer, vous y serez bien accueilli!

et

bandeau_1200

Le tiers livre, site de François Bon, est une expérience web menée depuis 1997, rassemblant aujourd’hui plus de 5000 billets, chroniques, dont des ensembles complets de livres recomposés exclusivement pour la lecture web. Il inclut des fictions et récits, les expérimentations en écriture numérique de l’auteur, mais aussi des rubriques critiques et des présentations d’auteurs contemporains, des ateliers d’écriture, et une réflexion depuis longtemps amorcée, incluant des recommandations pratiques sur le livre et l’Internet. On y trouvera aussi le journal et l’activité professionnelle de François Bon.

 

et pour finir, un site (presque) inavouable …

 

Courrie internationalNous avons deux fans de L’horoscope de Rob Brezny. Il manie les astres avec intelligence, finesse et beaucoup d’humour … On peut s’amuser à simplement lire tous les signes et garder celui qu’on préfère !

 

 

 

Catégories : A l'affiche! | Étiquettes : , , , , , | 2 Commentaires

Les ravissements de Marguerite : musique (août)

RAP

 

indexL’Orange & Jeremiah Jae

The night took us in like family, Mello Music 2015

Ca fait déjà quelques années que certains annoncent la fin du hip hop, pourtant l’écoute du disque du producteur de Nashville L’Orange et de Jeremiah Jae, rappeur de Chicago repéré par Flying Lotus, laisse augurer encore de belles heures d’écoute. D’emblée cet album concept  nous plonge dans une ambiance très singulière. Ici pas de flow bourrin ni de revendication sociale, le disque est entièrement construit sur des références aux films noirs des années 50 : dialogues, bruits de pas, coup de feu, musiques de films et samples de jazz travaillés par l’orfèvre L’Orange tissent la toile de fond pendant que Jeremiah Jae pose sa voix anxiogène. L’histoire est composée de cinq chapitres dans lesquels on suit la descente aux enfers du personnage central. Contrairement aux disques de rap actuel réalisés avec de nombreux intervenants, ici seuls deux rappeurs plus connus Homeboy Sandman et Gift of Gab des Blackalicious viennent prêter main forte sur deux pépites de cet album qualifié de « noir-hop » par certains.

On plonge avec bonheur dans les eaux troubles de ce disque sombre, étrange et fascinant.

 

ELECTRO

 

HERBERT_-_The_ShakesHerbert

The shakes, Accidental Records 2015

Matthew Herbert nous avait habitué depuis plusieurs années à une musique expérimentale, voire carrément conceptuelle, comme sampler des cris de cochons pour décrire la vie d’un porc de la naissance à l’abattage (dans son album One pig). Il décide pour ce nouvel opus de faire un retour vers la Dance music, genre qu’il avait plus ou moins abordé à ses débuts via la House. Évidemment, on ne se refait pas, l’aboutissement est loin des productions habituelles de ce genre de musique. Herbert utilise toutes sortes de sons (du coquillage à la manif de protestation) et les agence avec l’originalité qu’on lui connait. Le musicien anglais convie ici une guitare, là une section de cuivres, ainsi que des voix dont certaines superbes (Ade Omotayo) et le résultat, très accessible, sort du lot. Entre Soul, Pop et IDM (Intelligent Dance Music), Herbert, malgré son pessimisme revendiqué, nous livre un album qui nous fait croire en l’avenir, en tout cas le sien !

 


JAZZ

 

AH-Completements-Stones-web_largeHervé, Antoine

Complètement stones, RV productions 2015

On pourrait s’étonner qu’un pianiste, ancien directeur de l’ONJ, grand pédagogue du Jazz devant l’Eternel (ses conférences musicales sont très courues), s’intéresse à un groupe de Rock, les Rolling Stones, dont les moyens techniques (musicalement parlant) furent toujours limités. Mais Antoine Hervé fait le choix de s’abreuver aux racines du célèbre groupe. Ici, pas vraiment de Rock’n Roll, mais énormément de Rythm’ n Blues, de Gospel, et de Jazz bien sur. On pense parfois aux pianistes de la Nouvelle Orléans, Dr John n’est pas si loin sur Can’t you hear me knocking. En cela, Hervé rejoint les Stones, qui avouèrent fréquemment leur amour des musiques noires. Ce disque reste néanmoins un vrai disque de Jazz, et un vrai disque de pianiste, où Antoine Hervé démontre une fois de plus ses qualités d’instrumentiste et d’arrangeur, et sa capacité à faire « chanter » le piano, en particulier sur les ballades, tout aussi nombreuses. Le plaisir à l’état pur.

 

Catégories : A croquer sans modération! | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Chats / Bibliothécaires : une histoire d’amour ?

Les clichés concernant les bibliothécaires courent les rues. Comme vous le savez peut-être, nous nous en amusons régulièrement dans notre tumblr « La vie secrète des bibliothécaires » : chignons, tenues sombres et austères, lunettes, air acariâtre et amour inconsidéré pour les chats.
Concernant les chignons, on en croise parfois quelques-uns (mais tenus avec des critériums ou un peu débraillés, ça ne compte pas vraiment) ; concernant les tenues austères, quasiment pas, sans parler de l’air acariâtre, inconnu au bataillon ; en ce qui concerne les lunettes, on vous en avait déjà présenté une belle brochette, rappelez-vous.

Et les chats, dans tout ça ? Après une étude approfondie, nous avons constaté avec surprise que beaucoup des bibliothécaires de Duras (et de Vaclav Havel ! ) possèdent un (voire plusieurs) chats ! La question (sans réponse) que l’on peut se poser est : faut-il avoir un chat pour être bibliothécaire ou est-ce parce qu’on devient bibliothécaire qu’on a un chat ?

Lire la suite

Catégories : Les coulisses de la médiathèque! | Étiquettes : | Poster un commentaire

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :