Sans modération

Les ravissements de Marguerite : musique (mai)

ELECTRO

 

a2343369422_10Maurice Louca

Salute the parrot, 2014

Pionnier de la musique électronique égyptienne, Maurice Louca, qu’on a parfois comparé à Flying Lotus, livre ici un opus maîtrisé et original où le Trip Hop et la Techno se marient au Chaâbi et autres musiques traditionnelles de son pays. On pense bien sûr au groupe Acid Arab, dont le succès ne se dément pas depuis quelque temps et dont les ingrédients sont similaires, mais Louca y met une touche plus organique et sensuelle qui convainc immédiatement, au-delà du cercle des aficionados de l’Électro. Une réussite.

 

JAZZ

 

couv-04-12-14Pierre de Trégomain Quartet.

Shelter 2015

« Loin des néo-crooners et autres entertainers, il a choisi le chemin de l’exigence artistique » dixit Jazz magazine. On ne peut qu’abonder dans ce sens, face à la qualité de cet opus, composé exclusivement d’œuvres personnelles, sans remplissage aucun. Le groupe est totalement en phase avec le chant, la complicité et le travail en commun sont notables, pas toujours le cas en Jazz, où les projets de courte durée sont légions. A l’écoute, la musique est incontestablement Jazz, mais l’ouverture d’esprit revendiquée de Pierre de Trégomain fait que de petites touches de Pop ou de classique se font entendre par moments. On retiendra surtout l’aspect totalement personnel et maitrisé de l’interprétation vocale, admirablement secondée par un groupe à son meilleur !

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Les ravissements de Marguerite : musique (mai)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s