Archives mensuelles : mars 2015

E-administration

silver shiny chrome @-symbol on white background with France flag texture

Simplifiez-vous la vie en effectuant certaines démarches administratives en ligne !

 

On peut depuis quelques années effectuer de nombreuses démarches administratives en ligne, soit entièrement, soit partiellement.

Pour ce faire, les différentes administrations ont développé des sites internet mais aussi des applications disponibles sur tablettes et smartphones.

Selon l’ONU, la France est le premier pays en Europe pour les services administratifs en ligne , elle est 4ème sur le podium mondial!

servicepublic

Un site incontournable : Service-Public

C’est une mine de renseignements !

 Vous y trouverez par exemple des simulateurs qui permettent d’estimer le montant de sa retraite ou de ses impôts.

 

 

monservicepublicPour accéder à certains services, il faut renseigner une adresse mail. Il vaut mieux remplir ses coordonnées dans Mon service public pour éviter de tout renseigner à chaque fois.

 

paris.frLes formalités à Paris

 

 

Sélection de sites :

francediplomatie

  France diplomatie est le site du Ministère des Affaires Étrangères. La rubrique « Conseils aux voyageurs » est particulièrement utile quand on souhaite voyager.

 

 

 

parisemplois  Paris Emploi, site de la Mairie de Paris, est un service gratuit de publication d’offres et demandes d’emplois.

 

cnilLa CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) est chargée de veiller à ce que l’informatique soit au service du citoyen et qu’elle ne porte atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques. Le site de la CNIL permet à chacun de connaître ses droits et de déposer une plainte en ligne si besoin.

 

Sélection d’applis :

la-poste

La poste

AMELI

L’assurance maladie en ligne

caf

La CAF

 

 

 

 

 

 

Retrouvez notre présentation ici… et à vous de jouer!

Catégories : A l'affiche! | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Retour sur le Cycle piano

affiche cycleLe Cycle piano bat son plein à la médiathèque… On ne résiste pas à l’envie de partager les moments musicaux vécus dans l’auditorium de la médiathèque. Retrouvez les artistes en photos et en vidéo !

Et n’oubliez pas, ça continue…

index

P1050110 Histoires de piano lues par les bibliothécaires et accompagnées au piano par Mme Thuy Kieu Vuong, pianiste et professeure à  l’école Musique Ensemble 20e.

Prochaine séance le 1er avril à 15h30.

index

les troisMaster class de François Chaplin sur les Impromptus de Schubert avec les élèves Marie Sevagen, Fiona Mato (CNSMDP classe de Claire Desert) et Shimizu Nobumori (CRR de Versailles).

Cette master class s’est achevée par un mini récital de François Chaplin et une vente/dédicace en avant-première de son nouvel opus Impromptus de Schubert (ffff  Télérama). Bientôt dans les bacs de la discothèque Duras. En attendant une nouveauté,

Et d’autres photos ici

Des extraits de la master class :

index

collageConcert d’Hervé Celcal et Boris Reine Adélaïde, Bel air for piano.

Soirée bèlè martiniquaise en plein après midi ! Hervé Celcal au piano et Boris Reine Adelaïde au tambour bèlè nous ont transportés aux Antilles le temps d’un concert d’une heure et quart. Le public était au rendez-vous : battement de mains, de pieds, choeurs endiablés et danse collective sur les rythmes traditionnels du bèlè (bel air) adaptés au piano jazz pour une musique à la fois reconnaissable et totalement inédite. Un grand moment !

La sortie cette semaine de la partition d’Hervé Celcal a aussi été l’occasion de la projection d’un court-métrage et de nombreuses dédicaces données en fin de concert.

Court-métrage de présentation de la partition :

Retrouvez des extraits du concert :

Sans oublier le disque, disponible à la discothèque par là

Herve-Celcal_BelAirForPiano

Et pour continuer, une discographie sur le piano dans les Caraïbes, cliquez sur l’image : pianiste caraïbes

 index

AFFICHE QUIZLe samedi 14, les bibliothécaires ont convié le public à un quiz sur le piano. Vous pouvez retrouver les questions posées et bien d’autres… c’est par là

index

GUIMARAESA l’occasion du concert  de Maria Inês Guimarães, prévu le 11 avril, les discothécaires ont réalisé une discographie sur le choro, genre musical pratiqué et réinterprété par la pianiste brésilienne.Le choro discogr.

index

Comme chaque année, le cycle instrumental est aussi l’occasion de vous proposer des playlists variées sur le thème du piano… Ca se passe sur la chaîne youtube de la disco :

Catégories : A l'affiche! | Étiquettes : , , | 2 Commentaires

QuiZ piano

affiche cycle

Dans le cadre du Cycle Piano organisé pas la discothèque Marguerite Duras, les bibliothécaires ont « fabriqué » un quiz sur cet instrument présenté à la médiathèque le samedi 14 mars 2015.

Retrouvez les questions du quiz. Attention ! Faites défiler l’écran tout doucement afin de ne pas dévoiler les réponses en même temps que les questions !!

1. Citer au moins 3 ancêtres du piano

REPONSE :

640px-Master_of_the_St_Lucy_Legend_-_Mary,_Queen_of_Heaven_(detail_upper_right_angels)_-_c._1480_-_c._1510

Dulce melos ou doulcemelle du 15e siècle

La doulcemelle

Le dulce melos ou la doulcemelle est un instrument du Moyen Age à cordes frappées à l’aide de deux baguettes. C’est la famille des cithares sur tables et il est le cousin du tympanon et du cymbalum des pays de l’Europe de l’est.

C’est un instrument considéré comme un modèle théorique de piano moderne au 15e siècle.

cymballum

Grand cymbalum de concert provenant de Roumanie

clavicorde

Clavicorde dit de Lépante. 16e siècle Musée de la Musique, Paris

Le clavicorde

Apparu en 1543, le clavicorde est un instrument de musique qui remonte au tympanon médiéval. Ses cordes sont parallèles au clavier et fixées sur une caisse en bois. Au bout de chaque touche, une petite pièce métallique vient frapper la corde.

getpart.php

Piano forte

Le piano-forte

Le piano-forte est l’instrument intermédiaire entre le clavicorde et le piano du 19e siècle.

2. Connaissez-vous le nom de l’inventeur du piano forte ?

Et la date de son invention ?

REPONSE : Bartolomeo Cristofori, né en 1655 à Padoue et mort en 1731 à Florence.

Son 1er piano-forte vit le jour autour de 1700.

pianoforte

Piano-forte de Bartolomeo Cristofori, 1722

Il est généralement considéré comme l’inventeur du piano-forte, qui évolue après lui pour devenir le piano moderne. Bartolomeo Cristofori est un facteur d’instruments à clavier italien, facteur de clavecins et de clavicordes. Il fut l’inventeur du piano-forte à la suite des recherches et expériences qu’il effectua pour doter le clavicorde de possibilités expressives accrues. Il choisit une caisse de clavecin pour y installer son nouveau mécanisme.

Le perfectionnement du piano a duré plus d’un siècle. Les pédales apparaissent vers 1770 puis on agrandit le clavier à 7 octaves au lieu des 4 initiales.

3. Quelle est la différence principale entre le clavecin et le piano-forte ?

REPONSE : Le piano-forte est à cordes frappées ce qui permet à l’exécutant de produire grâce à une pression différente sur la touche, des sons « forte » ou « piano », alors que le clavecin, à cordes pincées, produit un son identique même si la pression varie.

Beethoven compose des sonates où le volume sonore d’ensemble s’élargit, où les contrastes entre le « forte » et « le piano » sont plus accentués et où les incursions dans les parties extrêmes du clavier (aigu et grave) sont fréquentes. Afin de mieux développer ces idées, il a besoin de nouveaux pianoforte que les constructeurs Streicher de Vienne, Erard et Broadwood de Londres lui procurent. Jusqu’en 1803, les sonates pour pianoforte de Beethoven logent dans les 5 octaves. Ensuite ses sonates s’étendent vers le registre aigu. Ses 5 dernières vont vers le registre grave. En 1804, Beethoven reçoit en cadeau de la part d’Erard un piano-forte à 4 pédales. Il utilise tout particulièrement la pédale de résonance qui permet aux cordes de continuer à vibrer même lorsque le pianiste a enlevé ses doigts des touches. La sonate n°21 opus 53 dite Waldstein – car dédiée à ce conte – illustre un nouveau style au moment où la technique du piano se développe. Ecrite entre 1803 et 1804, elle présente une plus grande liberté de composition, les timbres sont plus sombres, les contrastes de plus en plus accentués avec le recours fréquent à des contrastes entre le « pianissimo » et le « fortissimo ».

La facture parisienne du piano au XIXe siècle

4. Au cours du 19e s, devinez combien de pianos ont été fabriqués ?

REPONSE : Qu’il s’agisse de l’atelier de Pleyel ou de celui d’Erard, tous deux ont environ produit 100 000 pianos au cours du 19e siècle !

pleyel

©Cité de la musique

 Au 20e siècle la fabrication du piano devient un élément clé de la vie économique. Sur les sept grands noms de facteurs français, trois dominent, tous parisiens : Erard, Pleyel, Pape. La maison Erard s’impose par ses grands pianos à queue. Ignaz Pleyel (1757-1831) lui fonde en 1807, une manufacture de pianos et de harpes qui s’impose très vite comme la grande rivale d’Erard. Chacune de ces 2 maisons a ses qualités. Les pianos Pleyel sont loués pour leur souplesse et leur délicatesse, qualités qui conviennent mieux au jeu de pianistes comme Chopin alors que l’éclat et la robustesse des pianos Erard semblent s’adapter parfaitement au toucher d’un Franz Liszt. Enfin, Jean-Henri Pape est donc le troisième grand nom de la facture parisienne du XIXe siècle. Il est extrêmement prolixe en inventions puisqu’il dépose 137 brevets concernant le piano.

 

5. Qui a dit « Je me suis habitué à la mort : un pianiste est un homme déguisé en croque-mort, avec en face de lui, constamment son piano qui ressemble à un corbillard. » ?

 

REPONSE : Arthur Rubinstein  (né le 28 janvier 1887 à Łódź, Pologne – mort le 20 décembre 1982 à Genève) est un pianiste polonais. Il est un des interprètes majeurs du 20e siècle. Voici une interview pour découvrir cet artiste à la fois virtuose et drôle.

rubinstein

Pour aller plus loin, regardez un documentaire ici

6. Qu’est-ce qu’une fugue ? Quel est son plus illustre représentant ?

REPONSE : Une fugue est une composition instrumentale où l’on utilise beaucoup le contrepoint c’est-à-dire l’art de superposer 2 ou plusieurs lignes mélodiques en exploitant le principe de l’imitation. Bach en est considéré comme l’inventeur.

BACH FUGUELa pratique de la fugue demande une maîtrise solide des techniques d’écriture musicale. Bach est considéré comme le maître insurpassable de la fugue. Il offre avec Le clavier bien tempéré une école incomparable pour la technique d’instruments à clavier. Divisé en 2 volumes, chacun composé de 24 préludes et fugues, il y utilise tous les tons et demi-tons. Bach a aussi écrit L’Art de la fugue, une œuvre inachevée commencée aux alentours de 1740 ou 1742.

ECOUTE :

 

7. Devinez le nom du compositeur et son œuvre

ECOUTEZ les yeux fermés !

REPONSE : Il s’agit du 3e mouvement rondo-allegro du Concerto pour piano et orchestre n° 5 en mi bémol majeur op.73 de Ludwig van Beethoven (1809)

BEETHOVEN IMAGE

Ludwig van Beethoven (1770-1827)

Pour la petite histoire : Beethoven commença son Concerto pour piano en 1808, en même temps que les préparatifs de guerre de l’Autriche contre Napoléon, événement qui influença certainement l’atmosphère militaire de cette œuvre.

Comme souvent dans les œuvres de musique classique, le titre de « Concerto Empereur » n’a pas été choisi par le musicien. En effet révolutionnaire dans l’âme, Beethoven souhaitait simplement qu’il soit mentionné « Grand concerto ». Le compositeur avait admiré le général Bonaparte mais quand ce dernier prit le titre d’empereur et commença ses conquêtes, il tomba dans l’estime de Beethoven.

 MURRAY PERAHIA BEETHOVEN

8. Piano et transcriptions : Saurez-vous reconnaître l’opéra italien transcrit au piano ?

ECOUTEZ les yeux fermés !

REPONSE : Rigoletto de Verdi transcrit par Liszt au piano

« Transcription » au sens strictement musical signifie « traduction ». C’est-à-dire que l’original est transformé dans son instrumentation, mais conservé autant que possible dans sa durée, sa structuration et ses contrastes.

RIGOLETTO AFFICHELe développement de la pratique du piano dans les cercles privés et publics suscite la mise au point d’innombrables transcriptions d’œuvres lyriques, orchestrales, chorales pour le piano solo ou à quatre mains. C’est là un mode de diffusion du répertoire du temps, comme l’est pour nous le disque aujourd’hui.LISZT COUVERTURE

Chez Liszt plus particulièrement on trouve de nombreuses transcriptions, mais aussi de nombreuses « variations sur », c’est-à-dire des compositions à partir d’un opéra qui extrapolent, proposent une nouvelle œuvre, qui se souvient de l’original mais la transforme plus ou moins profondément (exemple : Réminiscences de Norma de Bellini, Paraphrase sur Don Giovanni de Mozart). Liszt va aussi essayer d’imiter la virtuosité soliste de Paganini en transcrivant la Campanella, 2ème concerto pour violon. Une rapidité extrême. C’est l’époque où l’on montre la virtuosité, la difficulté technique.

 9. Qu’est-ce qu’un rubato ?

REPONSE : Rubato est un terme italien signifiant « dérobé ». Il s’agit d’une indication d’interprétation, commandant d’accélérer certaines notes de la mélodie ou d’en ralentir d’autres pour abandonner la rigueur de la mesure. Ces variations de vitesse sont appliquées selon l’inspiration de l’interprète ou du chef d’orchestre. À l’origine, le tempo rubato affectait uniquement la mélodie. Par la suite, on l’appliqua aussi à l’accompagnement.

CHOPIN RUBATO

Chopin : 1810- 1849

Caractéristique du jeu des musiciens romantiques et de Frédéric Chopin en particulier, le tempo rubato permet aux interprètes classiques de marquer le morceau joué d’une expression émotionnelle qui leur est propre. Ceci étant dit, il paraît que Chopin avait fini par arrêter d’indiquer « rubato » sur ses partitions car les interprètes s’attardaient trop et décalaient les temps. Ses danses notamment étaient complètement dévoyées et perdaient leur rythme caractéristique.

ECOUTE : l’étude opus 10 n°12 de Chopin.

Ce morceau dédié à Lizst est composé en 1831 au lendemain de l’échec de la révolution polonaise contre l’envahisseur russe. Son désespoir et son sentiment d’impuissance sont perceptibles dans ce solo pour piano d’une agressivité rare.

 

10. Qu’est-ce qu’un lied ? Devinez le compositeur de l’extrait suivant

ECOUTEZ sans regarder !!

REPONSE : Le lied qui signifie « chant » est une poésie mise en musique. Ce genre, typiquement germanique, se développe de façon extraordinaire à l’époque romantique. Il peut être à plusieurs voix ou avec une seule, accompagnée(s) par le piano. Le compositeur recherché est Schubert.

Il en a composé 600 dont  Le Voyage d’hiver. Ce cycle de 24 liederer se base sur des poèmes de Wilhelm Müller. Il les a composés à 32 ans, un an avant de mourir. Par sa densité et son dramatisme, l’œuvre dépasse tout ce qu’il a produit dans le genre. C’est à partir de 1827 que le compositeur élabore ses plus hauts chefs-d’oeuvres. Plus sa mort pressentie approche, plus sa musique devient profonde et émouvante. Le Voyage d’hiver est l’œuvre la plus triste du compositeur, il n’y a aucune issue ; l’hiver c’est la mort. Schubert est à l’époque un solitaire dans Vienne, il est très peu connu et mis à l’écart par le succès de son modèle : Beethoven. Il est malade, seul, angoissé par la mort. Il semble donc certain que le compositeur s’est identifié, dans les poèmes de Müller, à cet homme blessé par un amour non partagé qui, solitaire, voyage dans l’hiver. Dès le premier lied (« Gute Nacht »/ »Bonne nuit »), la tonalité est donnée : mineure ; Schubert dit « adieu » sur un rythme de marche. Dans le dernier lied, le poète demande au joueur de vielle, qui représente la mort, s’il peut le rejoindre pour en finir.

LE   PIANO

11. Savez-vous quel est le compositeur célèbre qui a marié sa fille à Wagner ?

WAGNER IMAGE

Wagner 1813-1883

COSIMA WAGNER IMAGE

Cosima Wagner 1837-1930

REPONSE : Franz Liszt

FRANZ LISZT

Liszt 1811-1886

12. Hormis son mari, de quel autre compositeur Clara Schumann a-t-elle été très proche ?

robert schumann

Robert Schumann 1810-1856

clara schumann

Clara Schumann 1819-1896

REPONSE : Johannes Brahms

brahms

Johannes Brahms (1833-1897)

 

13. Devinez de qui est cette composition et si possible donnez son nom.

ECOUTEZ sans regarder !

REPONSE : Gnossienne N°1 d’Erik Satie interprétée par l’Ensemble Saraband dans l’album Satie en Orient.

0826596028088_600Les Gnossiennes sont une œuvre en six parties d’Erik Satie. Elles ont été composées entre 1890 et 1897, et publiées en 1893 (pour les trois premières) et 1968 (pour les trois dernières).

Le piano est remplacé par le kémenché, une vièle orientale.

Les premières œuvres de Satie, dites néo-gothiques/néo-byzantines, présentent des accents du haut Moyen-Age et déjà des sonorités et des références orientales. Les Gymnopédies évoquent les danses des éphèbes de la Grèce antique. Des mélodies archaïques flottent au dessus d’une harmonie modale, produisant une atmosphère orientalisante très en vogue à l’époque (1887-88). Les Gnossiennes (1889-91) vont encore plus loin dans l’orientalisme avec leurs mélodies en mode grec chromatique et l’ornementation en arabesques. Erik_Satie_1900.jpeg

Satie s’est vraisemblablement inspiré d’une série de concerts de musiques « extra-européennes » donnés lors de l’Exposition Universelle de 1889. A cette époque, il fut aussi le compositeur officiel de l’Ordre kabbalistique de la Rose-Croix. (Texte extrait du livret du cd)

 

14. Voici une œuvre connue, pouvez-vous donner son titre et le nom de son compositeur ?

ECOUTEZ sans regarder !

REPONSE : C’est Jacques Loussier qui massacre volontairement le Nocturne Op. 9, No. 2 de Chopin

064541Jacques Loussier est un pianiste français connu pour ses reprises jazz de compositeurs classiques (surtout Bach mais aussi Vivaldi, Debussy, Satie et Mozart).  Il a aussi composé des musiques de films et de séries télé (Thierry la fronde, Vidocq…).

15. On cherche le nom d’un compositeur et pianiste brésilien né à Rio de Janeiro en 1863 décédé en 1934. Quelqu’un a dit de lui qu’il était “la véritable personnification de l’âme musicale brésilienne”. Il a largement contribué au développement du style musical national du Brésil…

REPONSE : Moins connu en Europe que son compatriote Villa Lobos. Il s’agit d’Ernesto Nazareth (1863-1934)

Ernesto+Nazareth+nazareth

Vers 1900

C’est Heitor Villa-Lobos (1887-1959) qui disait de lui qu’il était “la véritable personnification de l’âme musicale brésilienne”. Ce pianiste de formation classique fait le pont entre la musique classique et la musique de divertissement. Il fait partie des premiers compositeurs de « choro », ce style né à Rio vers la fin du 19e siècle et qui était en fait une manière « brésilienne » de jouer les danses de salons européennes telles les valses, polkas, mazurkas… Si Villa-Lobos, qui avait lui-même composé des choros, est devenu par la suite le plus célèbre des compositeurs classiques du Brésil, son œuvre à ses débuts a été influencée par le choro en général et par Nazareth en particulier.

ErnestoNazareth70anos

Vers 1933

Les œuvres de Nazareth sont encore très souvent jouées ; elles sont considérées comme les premiers thèmes classiques ou “standards” du répertoire de choro contemporain. Ecoutez  Confidências où on sent l’influence de Chopin…

ECOUTE : Odéon interprétée par le pianiste argentin Alberto Neuman. Avec cette composition, Nazareth se souvient de l’époque où il jouait du piano dans les cinémas de Rio.

Le choro discogr

Discographie sur le choro ici

16. Connaissez-vous cet instrument ?

Donnez son nom

Auto_player_piano_Lauter_Humana_1906_IMG_0256

REPONSE : Le pianola

C’est un piano automatique qui reproduit de la musique à partir de cartes perforées ou plus rarement de rouleaux métalliques. Sa dénomination correcte est “piano mécanique”, mais “pianola”, à l’origine une marque déposée par The Aeolian Company de New York, a rapidement été adopté comme terme générique, toutes marques et tous modèles confondus.

Graveurs de rouleaux, Londres 1911

La première tentative d’automatisation date de 1849 avec l’antiphonel (ou « suppléant de l’organiste ») de Debain. Il adapte ce système au piano en 1849. Vient ensuite le pianista développé en France par Henri Fourneaux en 1863. Le pianola fût créé en 1895 à Detroit et connut un très grand succès. Son système est différent de ceux de Debain et Fourneaux. C’est un piano pneumatique et non mécanique.

220px-SteinwayWelte1919

Piano reproducteur Steinway

A partir de 1905, arrive sur le marché le piano reproducteur, qui mémorise et reproduit le jeu d’un pianiste, toujours avec un système de rouleaux. L’invention de ce système est une prouesse technique, tant pour l’enregistrement que pour la lecture. Le jeu de pianistes et compositeurs célèbres est conservé sur des rouleaux pour pianos reproducteurs. Gustav Mahler, Edvard Grieg, Claude Debussy, Maurice Ravel, Scott Joplin, Sergei Rachmaninoff, George Gershwin… sont parmi les compositeurs ayant été enregistrés de cette façon. Ces systèmes furent montés sur des pianos de grande qualité, tel que Steinway, Pleyel, Yamaha.

Pour aller plus loin : ici

ECOUTE : Le Sacre du printemps sur pianola par Rex Lawson, spécialiste de l’instrument.

17. Trouvez un genre musical d’origine américaine, extrêmement populaire entre 1890 et le milieu des années 1920, généralement considéré comme l’un des principaux précurseurs du jazz…

ECOUTEZ sans regarder !

REPONSE : Le ragtime. Maple Leaf rag de Scott Joplin joué sur un pianola.

Maple_Leaf_RagC’est le premier « tube » ragtime datant de 1899 ; sa partition s’est vendue à des milliers d’exemplaires.

Ce style a été élaboré par une petite partie de la communauté noire sachant lire la musique. On situe sa naissance en 1897, année où furent publiées plusieurs compositions importantes de ragtime (appelées rags).

Scott Joplin (1868-1917)

Il est issu de danses jouées par les ensembles de plein air. Si Scott Joplin est le plus célèbre, on peut citer Tom Turpin, Louis Chauvin, Eubie Blake. Quelques pianistes blancs tentèrent eux-aussi l’aventure : Percy Wennick, Joseph Lamb, Zez Confrey et William Krell. Le ragtime a inspiré les compositeurs de musique classique avec des œuvres comme Le petit nègre et Golliwogg’s cake-walk de Debussy, Le Picadilly de Erik Satie ou le piano rag music d’Igor Stravinsky.

Eubie Blake (1887-1983)

18. Ferdinand Joseph Lamothe ou Lamenthe (1885 ou 90 -1941) est le premier grand pianiste du style New-Orleans. Il a supprimé le côté rigide du ragtime ouvrant la voie à l’improvisation et créant ainsi ce qu’on allait appeler le jazz.

Sous quel nom est-il connu ?

REPONSE : Jelly Roll Morton

Jelly Roll Morton

On dit de lui qu’il était l’inventeur du jazz. S’il ne l’a pas inventé, il l’a complètement transformé et il a inspiré les grands pianistes qui allaient suivre comme Earl Hines (1903-1983). Ses talents d’orchestrateur sont également reconnus.

A la Nouvelle-Orléans, Jelly Roll Morton  est le premier pianiste qui improvise sur des thèmes rag. Il supprime ainsi le côté un peu rigide de cette musique et devient l’un des précurseurs du jazz. C’est lui qui fait entrer le piano dans l’orchestre de jazz, il joue donc un rôle très important dans la genèse du jazz. Très jeune il jouait dans les bordels de la Nouvelle-Orléans, puis dans des orchestres avant de voyager et d’arriver à Chicago en 1923.

JellyRollBand1928_pubDom

Jelly Roll Morton & The Hot Peppers

C’est là qu’il est devenu, avec son orchestre les Hot Peppers, le pianiste vedette de la maison de disque Victor. Pour Victor, il enregistre d’abord sur rouleaux puis sur vinyles. Très hautain et dédaigneux, il se proclamait l’inventeur du jazz. Pendant la Grande Dépression, il dut revendre ses cadillacs et les diamants qui décoraient ses dents ! En 1937 il fut « redécouvert » par le musicologue Alan Lomax qui l’enregistra pendant un mois alternant le récit de sa vie picaresque avec des performances musicales au piano solo.

ECOUTE : Wolwerine blues, un succès de 1923

19. Héritier du ragtime, ce genre pianistique est né à Harlem dans les années 1910. Son nom signifie « marcher à grande enjambée ».

Quel est ce genre ?

REPONSE : Le stride

James_P._Johnson,_Fess_Williams,_Freddie_Moore,_Joe_Thomas_1948_(Gottlieb)

James Price Johnson, 1948

To stride signifie marcher à grandes enjambées à l’exemple du déplacement incessant de la main gauche du pianiste pendant que la main droite improvise. Cette nouvelle forme de pianisme apparaît à Harlem lors de batailles pianistiques appelées « piano contests » ou « cutting contest » ; les adversaires devaient jouer sur un même thème dans le tempo le plus élevé possible. Ce style sera joué jusque dans les années 40. 11465

Parmi les spécialistes du genre, James P. Johnson (1894-1955) est le premier pianiste important de Harlem et un grand champion des contests. Un autre grand nom est Willie « The Lion » Smith (1897-1973) qui donnera sa version stride de la Grande Polonaise de Chopin.

Fats-Waller-The-Most-Importan-373000Le plus connu de ces pianistes est Thomas « Fats » Waller (1904-1943). Il fut élève de James P. Johnson et il a composé près de 450 titres. Il a eu une très grande notoriété dans les années 30 en tant que compositeur, pianiste et chanteur dont la bonne humeur déclenchait les rires.

ECOUTE : Carolina shout de James P. Johnson (1921) par Joe Turner (1907-1990) et des derniers grands pianistes de stride de la grande époque

20. Le nom de ce genre musical né dans le Sud des Etats-Unis évoque le bruit du roulis des trains sur les rails. Son rythme rapide donne immanquablement envie de bouger et de danser.

Quel est ce genre musical très populaire ?

ECOUTEZ sans regarder !

REPONSE : Le boogie-woogie et le titre écouté est Pinetop’s boogie de Clarence « Pinetop » Boogie par Memphis Slim, 1973

Barrelhouse Detail with Piano

Barrelhouse, Tennessee 1920

Le boogie-woogie est né au tout début du 20e siècle dans les « barrelhouses » et « honky tonks » du Sud des Etats-Unis (des bars, cabarets et salles de danse). Dans ces bars fréquentés par les ouvriers noirs, le pianiste devait faire danser les clients et couvrir le bruit. Dans les années 20 ces pianistes émigrent vers le Nord, notamment à Chicago qui devient le centre du boogie-woogie. Jimmy Blythe serait le premier à enregistré un boogie en 1924, mais il doit son nom à Clarence « Pinetop » Smith et son titre Pinetop’s Boogie Woogie enregistré en 1928. epv1065

Les stars du genre émergent dans les années 30 : Meade Lux Lewis, Albert Ammons et Pete Johnson. En 1938, un concert au Carnegie Hall fait connaître le boogie woogie au public blanc et c’est un grand succès qui continue dans les années 40 avec l’arrivée d’artiste comme Memphis Slim.

Albert-Ammons-Albert-Ammons-EP-366722En solo ou au sein de formations de jazz, le piano boogie va aussi marquer durablement le rhythm and blues avant de devenir la source du rock’n’roll.

21. Née vers la fin des années 30 comme une alternative aux grands orchestres, cette formule autour du piano est un peu la formule « reine » du jazz.

Quelle est cette formule instrumentale ?

 

REPONSE : Le trio piano-basse-batterie

Le triangle magique du jazz ! C’est une des formations les plus courantes du jazz depuis plusieurs décennies.

oscarLes pionniers dans les années 40 à 50 sont Teddy Wilson, Bud Powell, Lennie Tristano, Oscar Peterson, entre autres. Plus tard le trio est marqué par Ahmad Jamal et surtout Bill Evans, qui réinvente l’art de la conversation avec ses partenaires en recherchant une parfaite égalité des membres de son trio. Paul Bley, Chick Corea ou Keith Jarrett qui lui, fait le contraire de Bill Evans en jouant devant les autres instrumentistes qui lui créent un écrin, étaient aussi des grands expérimentateurs et innovateurs. Depuis 20 ans, le grand nom du trio est Brad Mehldau.

ECOUTE : Waltz for Debby / Bill Evans

evansPour aller plus loin, une émission de radio : Les inventeurs du trio sur France Musique

22. Les débuts du bebop sont marqués par le travail du saxophoniste Charlie Parker. Deux pianistes très influents ont également laissé leur empreinte dans cette époque et sont considérés comme les deux premiers pianistes de jazz moderne.

Qui sont-ils ?

REPONSE : Bud Powell (1924-1966) et Thelonius Monk (1917-1982)

indexIls se sont liés d’amitié au début des années 40. Monk, plus âgé de 7 ans, fut le mentor de Powell. C’est lui qui l’a introduit dans le milieu des musiciens bebop, dans le club de Harlem le Minton’s Playhouse où il tenait le piano. C’est dans ce club qu’est né le bebop vers 1945 : les créateurs historiques sont Charlie Parker, Kenny Clarke, Dizzy Gillespie, Charlie Christian, Monk et plus tard Miles Davis.

Le jeune Bud Powell a vite été l’émule ou plutôt le rival de Charlie Parker. Comme il était aussi rapide et volubile au piano que Parker l’était au saxo, Parker l’accusait de lui voler la vedette lorsqu’ils jouaient ensemble et leur entente fut impossible. Il a joué aussi avec Miles Davis mais là encore ça ne convenait pas à Miles qui avait besoin de tempos plus lents pour développer ses improvisations. Sa biographie inspira Bertrand Tavernier pour son film Around midnight en 1986.

135975Thelonious Monk est un géant du jazz. Mais bien qu’il fasse partie des créateurs historiques du bop, son style très personnel lui donne une place à part. C’était un musicien qui avait quelque chose à exprimer et qui a trouvé sa propre technique, même si sa manière de jouer fut jugée parfois peu orthodoxe !

Ces deux artistes ont connus de nombreux problèmes liés au cannabis, à l’alcool (Powell) sans parler de problèmes psychiatriques (Powell fera de nombreux séjours en hôpital psychiatrique et recevra des électrochocs) et Monk passera les 6 dernières années de sa vie dans un mutisme presque complet.

ECOUTE : Bud Powell, Anthropology, Copenhague 1962 (composition  de Dizzy Gillespie et Charlie Parker)

ECOUTE : Thelonious Monk, Blue Monk, Varsovie 1966

23. Ces deux pianistes ont joué avec Miles Davis et sont avec lui à l’origine du jazz-rock.

Qui sont-ils ?

REPONSE : Chick Corea (1941) et Herbie Hancock (1940)

SWING IN DEAUVILLE 1992Ils font partie des premiers pianistes à avoir utilisé les synthétiseurs grâce à l’influence de Miles Davis.

Hancock a travaillé avec Miles Davis de 63 à 68 au sein de ce qu’on appelle le 2e grand quintet de Miles composé de nouveaux talents de l’époque (avec Ron Carter, Tony Williams alors âgé de 18 ans). Ce quintet est considéré comme un des groupes les plus créatifs du jazz…71rlZ5nc2DL._SL1300_

C’est Chick Corea qui remplace Hancock aux côtés du trompettiste de 68 à 70. Il participe donc à l’album Betches Brew qui est considéré comme le point de départ du jazz-rock.

Ce nouveau mouvement musical sera poursuivi par Miles Davis mais aussi par Herbie Hancock, Chick Corea au sein de son groupe Return to forever, ainsi que Wayne Shorter, Joe Zawinul dans leur groupe Weather Report, John McLaughlin…

Minimoog_11414_03

Minimoog

Herbie Hancock et Chic Corea ont tous les deux travaillé avec la firme Moog pour développer leurs sons originaux. Commercialisé en 1970, le minimoog a été le premier synthétiseur fabriqué en série à devenir un « classique ». Parmi ses utilisateurs on trouve Kraftwerk, Bob Marley…

ECOUTE : Chick Corea et Herbie Hancock, Someday my prince will come 1974

24. Devinez de qui est la composition originale et devinez qui joue ?

ECOUTEZ sans regarder !!

REPONSE : No woman no cry de Bob Marley par Monty Alexander

2.-monty-alexander-kingstonMonty Alexander (1944-), pianiste virtuose, a longtemps été surnommé « le nouveau Peterson ». Toutefois, ce Jamaïcain qui n’a jamais renié ses origines revient périodiquement, et avec bonheur, à l’inspiration du reggae. Le premier volume avait été très bien accueilli et nominé pour le Grammy du meilleur album reggae.

Pour aller plus loin, discographie sur le piano dans les Caraïbes ici

25. Devinez qui chante (facile !)

ECOUTEZ sans regarder !!

 

REPONSE : Ray Charles – What’d I Say sur un piano électrique Wurlitzer en 1959.

Avec cette chanson il a largement contribué au rayonnement du piano électrique Wurlitzer dont le 1er ray_charles_-_what_d_i_saymodèle est sorti au début des années 50.

Wurlitzer a été le premier fabricant à commercialiser ce type de piano électrique. Il est moins employé que le Fender Rhodes (créé vers la même époque) qui est un peu l’ambassadeur des pianos électriques grâce à son clavier plus important.

Il est surtout utilisé dans les années 70, par exemple dans le fameux titre Money de Pink Floyd et dans la musique de Supertramp où il joue un grand rôle dans l’identité musicale du groupe.

Pour allez plus loin, un dossier sur les pianos électriques ici

26. Trouvez le nom de l’interprète, le titre de la chanson ainsi que le nom de l’instrument

ECOUTEZ sans regarder !!

REPONSE : Superstition par Stevie Wonder (1972)

Stevie Wonder Talking Book HIGH RESOLUTION COVER ARTLa chanson est coécrite avec Jeff Beck en 1972.

Sans titre

Clavinet, modèle D6 utilisé par Stevie Wonder

L’instrument est le clavinet, un piano électrique de la firme allemande Hohner. Le premier modèle de clavinet date de 1964. Le clavinet avait été créé dans le but d’obtenir un son proche du clavecin et était destiné à la musique classique. Pourtant c’est dans le disco, le funk et le reggae qu’il a été beaucoup été utilisé.

 

26. Quel est le surnom de Jery Lee Lewis ?

REPONSE : The Killer

Jerry_Lee_Lewis_1950s

Jerry Lee Lewis, années 50

En 1955 un nouveau style musical déferle sur le monde : le rock’n’roll. Dans ce style, l’instrument roi n’est pas le piano mais plutôt la guitare. Cependant un rocker illustre issu des studios Sun -comme Elvis Presley et Johnny Cash- s’impose au piano : Jerry Lee Lewis.

ECOUTE : Jerry Lee Lewis et Tom Jones

 27. Savez-vous sous quel nom est connu Malcolm Rebennack ?

 

REPONSE : Dr John

Image1

Jazz à Vienne, 2006

C’est un pianiste et chanteur de la Nouvelle-Orléans, sa musique typique combine blues, boogie-woogie et rock’n’roll… On peut l’apercevoir dans la série Treme.

ECOUTE : Such a night / Dr John

28. Quel est ce groupe de rock de rock illustre ?

Au début de sa carrière il s’est vu imposer par son manager l’éviction de son pianiste pour des raisons d’image (il n’avait pas le look d’une rock star !). Celui-ci continua dans le groupe mais uniquement sur disque et en tant que road manager lors des tournée du groupe.

 

 

REPONSE : Rolling Stones et son clavieriste Ian Stewart

ECOUTE : Ian Stewart, Junnior Wells, Keith Richards, Ronnie Wood : Live 1981

 29. Deviner le nom du groupe et surtout le nom du claviériste

ECOUTEZ sans regarder !

REPONSE : The Doors, Ray Manzarek

The_Doors_1968

The Doors, 1968

220px-Ray_Manzarek_a_Milano_nel_2012_(cropped)

Ray Manzarek, 2012

Les claviers font partie intégrante du son des Doors. Ray Manzarek a la particularité de jouer des parties de piano électrique de la main droite et de jouer des lignes de basse avec sa main gauche (les Doors a leur début n’ayant pas de bassiste).

Si les Doors sont représentatifs de ce qu’on appelle le rock psychédélique, il a existé certains groupes pré-psyché (On dit « garage » maintenant !) qui ont mis en avant les claviers, l’orgue Hammond en particulier.

Dans le même genre  ECOUTEZ : 96 tears de Question Mark & The Mysterians

30. Quel est le nom du claviériste de Yes ?

REPONSE : Rick Wakeman
 

wakeman-rick-with-wakeman-official-bootleg-1994Un style de rock nouveau va apparaître en Grande–Bretagne : le rock progressif. C’est un style élaboré au niveau de la technique instrumentale et de la composition, qui se veut imprégner de musique classique et de jazz et qui se distingue par la longueur de ses morceaux (Pink Floyd, Genesis, King Crimson).Relayer_front_cover
 

31. En 1976, en réaction au rock progressif, apparaît, toujours en Grande-Bretagne, un raz-de-marée : le punk rock. C’est un retour à l’esprit 60’s avec des morceaux courts et rageurs appuyés par des riffs de guitare saturés et simples. Parmi les groupes, dont les Sex Pistols sont les premiers représentants, un groupe choisit de mettre en avant, à certains moments, les claviers. Quel est ce groupe ?

 

REPONSE : Les Stranglers

ECOUTE : Go Buddy Go TOTP / Stranglers

32. A New-York, de la même façon, mais au début des années 70, un duo se singularise ; D’un côté un crooner, de l’autre un claviériste. Il distille une musique sombre et malsaine inspirée du Velvet Underground entre autres et du rock garage. Le chanteur du groupe connaîtra aussi une carrière solo… Trouvez le nom de ce duo new-yorkais.

 

REPONSE : Suicide dont le chanteur était Alan Vega et le claviériste Martin Rev.

Suicide06

ECOUTE : Ghost rider / Suicide

 

33. Comment appelle-ton un piano dont le son a été transformé en plaçant divers objets dans ses cordes ?

Qui est le créateur de cette technique ?

 

 

REPONSE : Le piano préparé et John Cage

mvc-002x

Photo thomasnyc.wordpress.com

index

John Cage © John Cage Trust

La préparation du piano prend en moyenne 5 heures ! Cage a laissé des instructions précises quant à l’emplacement des vis, boulons, bouts de plastique.

Il  « trafiqua » un piano pour la première fois en 1938. Il devait composer une musique pour une compagnie de danse de Seattle spécialisée dans l’avant-garde. Le ballet évoquait des rituels africains et la musique était composée pour des instruments à percussion. Mais la scène où devait avoir lieu la représentation « était trop petite pour accueillir les danseurs et l’orchestre à percussion.

« C’est son ami le compositeur Henry Cowell (1897-1965) – que Cage surnomme « le sésame de la nouvelle musique en Amérique » – qui lui donnera la solution. Aventurier des nouvelles techniques pianistiques, Henry Cowell est notamment un pionnier des clusters et de leur usage pour amplifier l’harmonie (Cluster : « Bloc de notes, unilatéral ou en grappe, produit en frappant le clavier du piano, avec soit tout l’avant, soit le poing, soit la main déployée, soit le coude, soit une batte en bois » , c’est la description de Cowell en 1930).

Henry_Cowell_as_a_young_man

Henry Cowell, circa 1916, 1919

Dès les années 1910, il expérimente nombre d’idées iconoclastes : placer divers objets sur les cordes du piano pour en modifier le son, pincer directement les cordes, faire des glissando à même la caisse… Ses innovations, présentées dès 1914 à San Francisco, scandalisent le public médusé – la critique le surnomme « pianiste le plus bruyant du monde » -, mais ne sont pas sans susciter l’intérêt de l’avant-garde européenne, Schoenberg et Bartók en tête. » http://etincelle.ircam.fr/955.html

ECOUTE : Un interlude qui fait partie des Sonates et interludes pour piano préparé composées entre 1946 et 1948.

34. La musique du dernier album de ce chanteur français est entièrement jouée sur plusieurs pianos dont un piano préparé. Qui est-ce ?

 

REPONSE : Les amants parallèles (Tôt ou Tard, 2013) de Vincent Delerm

indexSon 5e album paru en 2013, est un disque concept, centré sur l’histoire d’un couple avec une couleur musicale qui change par rapport à mes précédents opus. Toutes les musiques de l’album sont jouées sur des pianos, dont un piano préparé par Clément Ducol (collaborateur régulier de la chanteuse Camille).

Tous les sons – cordes, basses, percussions – ont été créés à partir des pianos : morceaux de métal, mèches de crins d’archet, capteurs optiques et le bois m^me du piano ont servi à tous ces bidouillages sonores.

ECOUTE : Les amants parallèles

 

 

35. Devinez le nom de l’interprète et le nom de l’autre chanteuse évoquée dans son dernier album ?

ECOUTEZ sans regarder !

REPONSE : Titre J’ai faim extrait de l’album Histoire de J. de Jeanne Cherhal en hommage à Véronique Sanson

album 1_0Histoire de J. son cinquième opus sorti en 2014. En 2012, Jeanne Cherhal reprenait sur scène et dans son intégralité le premier album de Véronique Sanson, Amoureuse, dont on célébrait alors le quarantième anniversaire.

36. Trouvez le nom de cet artiste canadien, dont le vrai nom est Jason Beck. Musicien très éclectique et véritable performeur, il a collaboré avec de nombreux artistes tels Feist, Jane Birkin, Abd Al Malik…

REPONSE : Gonzales (ou Chilly Gonzales)

Chilly_Gonzales_-_Steinway_grand_piano

Edimbourg, 2012

En janvier 2009, ses mains sont utilisées pour jouer celles de Serge Gainsbourg dans le film Gainsbourg, vie héroïque, de Joann Sfar.

Il s’est illustré dans une bataille de piano avec Jean-François Zygel.

La même année il a battu un record du monde, anciennement détenu par l’indien Prasanna Gud, en jouant 27 heures en continu lors de l’évènement Piano Talk Show, à Paris, au Ciné 13.

Le record du Monde  ! :

37. Citez deux pianistes cubains  nés en 1918 et 1919. Ils sont des légendes de la musique cubaine et ils ont tous les deux connu un regain de notoriété internationale avec la sortie du disque Buena Vista Social Club (1997) pour l’un et du film Calle 54 (2000) pour l’autre.

REPONSE : Ruben Gonzales et Bebo Valdés

indexRuben Gonzales : Né en 1919 et décédé en 2003 à Cuba. Dès 1941 il devient musicien à plein temps en intégrant l’Orquestra de los Hermanos avec le percussionniste Mongo Santamaria.  Au début des 60’s il rejoint le groupe d’Enrique Jorrín, le créateur du cha cha cha avec qui il jouera pendant 25 ans, jusqu’à la mort de Jorrín. Il est contraint de prendre sa retraite pour cause d’arthrite mais maintient une présence. Plus tard, il participe à l’album Buena Vista Social Club produit par Ry Cooder, qui devient un phénomène international. Il signe alors son premier album solo (à 78 ans !) sur le label de Cooder, World Circuit.

indexlBebo Valdés : (né en 1918) C’est une légende. Il a exploré toutes les musiques emblématiques de Cuba : son, danzon, bembe, guaracha, rumba, boléro, cha cha cha, mambo et, surtout, il a offert à l’île l’afro-cuban jazz. Il fait partie de ceux qui ont façonné l’histoire de la musique cubaine. La sortie du film Calle 54 en 2000 aura le même effet sur sa vie que Buena Vista Social Club sur les vies de Compay Segundo et Ibrahim Ferrer et Ruben Gonazales.

ECOUTE : Siboney de Ernesto Lecuona par Ruben Gonzales

ECOUTE : Bebo et son fils Chucho, 2008

38. Saurez-vous reconnaitre l’interprète ?

Si possible donnez aussi le titre de la chanson qui est une reprise. Et aussi de quel genre de piano s’agit-il ?

ECOUTEZ sans regarder !

REPONSE : Honky tonk woman par Pascal Comelade sur un toy piano

Extrait de l’album Danses et chants de Syldavie : Apologie de la reprise individuelle (1993)

ComeladeElpianista
Toutes les photographies utilisée sont libres de droit.
Catégories : A l'affiche! | Étiquettes : , , | Un commentaire

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :