A l'affiche!

E-administration

silver shiny chrome @-symbol on white background with France flag texture

Simplifiez-vous la vie en effectuant certaines démarches administratives en ligne !

 

On peut depuis quelques années effectuer de nombreuses démarches administratives en ligne, soit entièrement, soit partiellement.

Pour ce faire, les différentes administrations ont développé des sites internet mais aussi des applications disponibles sur tablettes et smartphones.

Selon l’ONU, la France est le premier pays en Europe pour les services administratifs en ligne , elle est 4ème sur le podium mondial!

servicepublic

Un site incontournable : Service-Public

C’est une mine de renseignements !

 Vous y trouverez par exemple des simulateurs qui permettent d’estimer le montant de sa retraite ou de ses impôts.

 

 

monservicepublicPour accéder à certains services, il faut renseigner une adresse mail. Il vaut mieux remplir ses coordonnées dans Mon service public pour éviter de tout renseigner à chaque fois.

 

paris.frLes formalités à Paris

 

 

Sélection de sites :

francediplomatie

  France diplomatie est le site du Ministère des Affaires Étrangères. La rubrique « Conseils aux voyageurs » est particulièrement utile quand on souhaite voyager.

 

 

 

parisemplois  Paris Emploi, site de la Mairie de Paris, est un service gratuit de publication d’offres et demandes d’emplois.

 

cnilLa CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) est chargée de veiller à ce que l’informatique soit au service du citoyen et qu’elle ne porte atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques. Le site de la CNIL permet à chacun de connaître ses droits et de déposer une plainte en ligne si besoin.

 

Sélection d’applis :

la-poste
La poste
AMELI
L’assurance maladie en ligne
caf
La CAF

 

 

 

 

 

 

Retrouvez notre présentation ici… et à vous de jouer!

A l'affiche!

Retour sur le Cycle piano

affiche cycleLe Cycle piano bat son plein à la médiathèque… On ne résiste pas à l’envie de partager les moments musicaux vécus dans l’auditorium de la médiathèque. Retrouvez les artistes en photos et en vidéo !

Et n’oubliez pas, ça continue…

index

P1050110 Histoires de piano lues par les bibliothécaires et accompagnées au piano par Mme Thuy Kieu Vuong, pianiste et professeure à  l’école Musique Ensemble 20e.

Prochaine séance le 1er avril à 15h30.

index

les troisMaster class de François Chaplin sur les Impromptus de Schubert avec les élèves Marie Sevagen, Fiona Mato (CNSMDP classe de Claire Desert) et Shimizu Nobumori (CRR de Versailles).

Cette master class s’est achevée par un mini récital de François Chaplin et une vente/dédicace en avant-première de son nouvel opus Impromptus de Schubert (ffff  Télérama). Bientôt dans les bacs de la discothèque Duras. En attendant une nouveauté,

Et d’autres photos ici

Des extraits de la master class :

index

collageConcert d’Hervé Celcal et Boris Reine Adélaïde, Bel air for piano.

Soirée bèlè martiniquaise en plein après midi ! Hervé Celcal au piano et Boris Reine Adelaïde au tambour bèlè nous ont transportés aux Antilles le temps d’un concert d’une heure et quart. Le public était au rendez-vous : battement de mains, de pieds, choeurs endiablés et danse collective sur les rythmes traditionnels du bèlè (bel air) adaptés au piano jazz pour une musique à la fois reconnaissable et totalement inédite. Un grand moment !

La sortie cette semaine de la partition d’Hervé Celcal a aussi été l’occasion de la projection d’un court-métrage et de nombreuses dédicaces données en fin de concert.

Court-métrage de présentation de la partition :

Retrouvez des extraits du concert :

Sans oublier le disque, disponible à la discothèque par là

Herve-Celcal_BelAirForPiano

Et pour continuer, une discographie sur le piano dans les Caraïbes, cliquez sur l’image : pianiste caraïbes

 index

AFFICHE QUIZLe samedi 14, les bibliothécaires ont convié le public à un quiz sur le piano. Vous pouvez retrouver les questions posées et bien d’autres… c’est par là

index

GUIMARAESA l’occasion du concert  de Maria Inês Guimarães, prévu le 11 avril, les discothécaires ont réalisé une discographie sur le choro, genre musical pratiqué et réinterprété par la pianiste brésilienne.Le choro discogr.

index

Comme chaque année, le cycle instrumental est aussi l’occasion de vous proposer des playlists variées sur le thème du piano… Ca se passe sur la chaîne youtube de la disco :

Sans modération

QuiZ piano

affiche cycle

Dans le cadre du Cycle Piano organisé pas la discothèque Marguerite Duras, les bibliothécaires ont « fabriqué » un quiz sur cet instrument présenté à la médiathèque le samedi 14 mars 2015.

Retrouvez les questions du quiz. Attention ! Faites défiler l’écran tout doucement afin de ne pas dévoiler les réponses en même temps que les questions !!

1. Citer au moins 3 ancêtres du piano

REPONSE :

640px-Master_of_the_St_Lucy_Legend_-_Mary,_Queen_of_Heaven_(detail_upper_right_angels)_-_c._1480_-_c._1510
Dulce melos ou doulcemelle du 15e siècle

La doulcemelle

Le dulce melos ou la doulcemelle est un instrument du Moyen Age à cordes frappées à l’aide de deux baguettes. C’est la famille des cithares sur tables et il est le cousin du tympanon et du cymbalum des pays de l’Europe de l’est.

C’est un instrument considéré comme un modèle théorique de piano moderne au 15e siècle.

cymballum
Grand cymbalum de concert provenant de Roumanie
clavicorde
Clavicorde dit de Lépante. 16e siècle Musée de la Musique, Paris

Le clavicorde

Apparu en 1543, le clavicorde est un instrument de musique qui remonte au tympanon médiéval. Ses cordes sont parallèles au clavier et fixées sur une caisse en bois. Au bout de chaque touche, une petite pièce métallique vient frapper la corde.

getpart.php
Piano forte

Le piano-forte

Le piano-forte est l’instrument intermédiaire entre le clavicorde et le piano du 19e siècle.

2. Connaissez-vous le nom de l’inventeur du piano forte ?

Et la date de son invention ?

REPONSE : Bartolomeo Cristofori, né en 1655 à Padoue et mort en 1731 à Florence.

Son 1er piano-forte vit le jour autour de 1700.

pianoforte
Piano-forte de Bartolomeo Cristofori, 1722

Il est généralement considéré comme l’inventeur du piano-forte, qui évolue après lui pour devenir le piano moderne. Bartolomeo Cristofori est un facteur d’instruments à clavier italien, facteur de clavecins et de clavicordes. Il fut l’inventeur du piano-forte à la suite des recherches et expériences qu’il effectua pour doter le clavicorde de possibilités expressives accrues. Il choisit une caisse de clavecin pour y installer son nouveau mécanisme.

Le perfectionnement du piano a duré plus d’un siècle. Les pédales apparaissent vers 1770 puis on agrandit le clavier à 7 octaves au lieu des 4 initiales.

3. Quelle est la différence principale entre le clavecin et le piano-forte ?

REPONSE : Le piano-forte est à cordes frappées ce qui permet à l’exécutant de produire grâce à une pression différente sur la touche, des sons « forte » ou « piano », alors que le clavecin, à cordes pincées, produit un son identique même si la pression varie.

Beethoven compose des sonates où le volume sonore d’ensemble s’élargit, où les contrastes entre le « forte » et « le piano » sont plus accentués et où les incursions dans les parties extrêmes du clavier (aigu et grave) sont fréquentes. Afin de mieux développer ces idées, il a besoin de nouveaux pianoforte que les constructeurs Streicher de Vienne, Erard et Broadwood de Londres lui procurent. Jusqu’en 1803, les sonates pour pianoforte de Beethoven logent dans les 5 octaves. Ensuite ses sonates s’étendent vers le registre aigu. Ses 5 dernières vont vers le registre grave. En 1804, Beethoven reçoit en cadeau de la part d’Erard un piano-forte à 4 pédales. Il utilise tout particulièrement la pédale de résonance qui permet aux cordes de continuer à vibrer même lorsque le pianiste a enlevé ses doigts des touches. La sonate n°21 opus 53 dite Waldstein – car dédiée à ce conte – illustre un nouveau style au moment où la technique du piano se développe. Ecrite entre 1803 et 1804, elle présente une plus grande liberté de composition, les timbres sont plus sombres, les contrastes de plus en plus accentués avec le recours fréquent à des contrastes entre le « pianissimo » et le « fortissimo ».

Lire la suite « QuiZ piano »

A l'affiche!·Sans modération

Le Salon de Marguerite, février 2015

Salon de marguerite

Samedi 28 février, se tenait, comme tous les mois, le salon de Marguerite, salon littéraire, réunissant bibliothécaires et lecteurs autour de leurs lectures.

Voici les titres dont bibliothécaires et lecteurs ont parlé :

Le Dernier gardien d'Eliis IslandLe dernier gardien d’Ellis Island / Gaëlle Josse

En 1954, le centre d’Ellis Island ferme sa « Golden Gate ». Son directeur, John Mitchell, décide de tenir une sorte de journal de bord rétrospectif, durant ses dix derniers jours sur l’île. A travers ce récit du quotidien mais aussi personnel et amoureux, ce sont les vies de milliers d’exilés qui nous sont esquissées. Et l’histoire de l’Amérique s’y reflète.
Gaelle Josse, très marquée par sa visite du centre d’Ellis Island, tente de nous restituer par la fiction ce qu’elle a ressenti à la vue de photos et parmi les salles maintenant vides, abandonnées et cependant encore remplies d’attente, d’espoir et de larmes.

Récits d'Ellis IslandRécits d’Ellis Island / Georges Pérec, Robert Bober

Livre et film documentaire sont divisés en deux parties : « Traces » et « Mémoires ».
« Traces » tente de raconter l’arrivée d’émigrés de 1892 à 1924 (jusqu’à 10000 personnes par jour). Seul 2 % des émigrants étaient refoulés mais ce fut autant de vies et d’espoirs brisés. Ce qui lui doit son surnom : « l’île des larmes ».
Mais comment décrire ce qui est donné à voir, ce que l’on ressent lors d’une visite ? Perec répond à ces questions par son écriture poétique, qui laisse la place à l’imaginaire. Et si nous continuons à être touchés par ce lieu et ses récits de vies, c’est que ces immigrés auraient pu être nos ancêtres.
Dans la seconde partie, « Mémoires », Pérec et Bober choisissent d’interviewer des immigrés juifs mais aussi des italiens, deux communautés qui ont été très fortement représentées à Ellis Island – et la première dans laquelle ils se reconnaissent tout particulièrement.
Ici, le non-verbal joue à plein. Attitudes et expressions trahissent l’émotion à revivre l’expérience de l’exil et de l’attente à Ellis.
Ces impressions, ces photos, ces témoignages demeurent extrêmement actuels voire éternels. Car il y a/aura toujours quelque part dans le monde des personnes qui tenteront de s’exiler pour essayer de trouver un monde meilleur. Or, la question de les accueillir dans de bonnes conditions ou de les refouler est malheureusement toujours problématique.

Comment j'ai vidé la maison de mes parentsComment j’ai vidé la maison de mes parents /Lydia Flem

Psychanalyste, Lydia Flem offre ici un récit profond, empreint de pudeur et d’émotion, de sa propre expérience de deuil et du difficile devoir d’héritage qu’il comporte : vider la maison de ses parents. Que faire de ses objets ? Comment faire face à l’histoire et aux souvenirs qui y sont liés ?
Un petite perle sur un sujet peu abordé par les écrivains.

Le pelerinageLe pèlerinage / Osamu Hashimoto

M. Shimoyama est atteint du syndrome de Diogène, une maladie qui consiste à accumuler des déchets. Sa propriété est devenue une véritable nuisance visuelle et olfactive pour son voisinage. Ce fait incongru sert de point de départ pour retracer l’histoire de cet homme : son enfance dans le Japon d’après guerre, son adolescence, ses amours, son héritage familial et ses traumas. Un roman emprunt de mélancolie où l’homme apparait en complète inadéquation avec son époque.

Eric Faye NagasakiNagasaki / Eric Faye

Un homme japonais d’une cinquantaine d’années mène une vie de célibataire faite d’habitudes. Son quotidien se trouve bouleversé par des phénomènes inexpliqués. Des petites quantités d’aliments disparaissent de son frigo. Des objets sont déplacés dans son appartement. On s’interroge sur sa santé mentale lorsqu’il plonge une règle de quarante centimètres dans une brique de jus de fruit afin d’en vérifier la quantité et de la consigner dans un carnet. Il décide alors d’installer une caméra dans son appartement et ce qu’il découvre est pour le moins insolite.

l'annulaireL’annulaire / Yoko Ogawa

Suite à un accident du travail dans une usine de fabrication de soda, une jeune femme se retrouve embauchée comme assistante et réceptionniste de M. Deshimaru, un « taxidermiste du souvenir ». Dans son laboratoire hors du commun, il apporte une réponse à des problèmes personnels par la préparation et la conservation de spécimens en tous genres (champignons microscopiques, mélodie, cicatrice, ossements d’oiseaux…).Un univers singulier et dérangeant.

tokyo sanpoTokyo Sanpo / Florent Chavouet

Une bande dessinée atypique, à mi-chemin entre carnet de voyage et guide touristique, à travers laquelle on déambule dans les différents quartiers de la capitale japonaise à la découverte de la faune tokyoïte et de tout ce que son quotidien peut avoir de dépaysant.

101 poèmes du japon d'aujourd'hui101 poèmes du Japon d’aujourd’hui / éd. Philippe Picquier

Une sélection de poèmes de 55 auteurs de la seconde moitié du XXe siècle, dévoilant l’évolution de la poésie japonaise d’après-guerre vers la fantaisie, l’étrange et un rapport ludique au langage. Ce recueil propose un aperçu de la diversité de la poésie contemporaine japonaise.

En attendant la prochaine séance qui aura lieu le samedi 28 mars à 15h30, vous trouverez dans notre Pinterest l’intégralité des titres présentés lors du dernier Salon de Marguerite et des précédents.

A l'affiche!

Retour sur… L’Oreille ne fait pas la sieste « Portraits de familles »

famille

Ce mois-ci, nous avons sélectionné pour vous quelques livres audio sur le thème « Portraits de familles ». Si vous avez manqué la présentation faite à la médiathèque le 5 mars, vous pouvez retrouver les références des livres audio partagés ci-dessous et écouter quelques extraits.

 

Rendez-vous est pris le jeudi 16 avril à 15h

pour échanger autour des nos coups de coeur

 

 

 

ernauxsL’autre fille / Annie Ernaux ; texte intégral lu par l’auteur, suivi d’un entretien avec l’auteur

Audiolib, 2011

A 10 ans, Annie découvre l’existence d’une soeur aînée, décédée à l’âge de 6 ans d’une maladie. Ses parents gardent le secret et jamais elle ne leur posera de questions. Le récit se construit autour de la disparue, entre imaginaire et réalité.

casque Ecouter un extrait de L’autre fille de Annie Ernaux

 

ovaldeLa grâce des Brigands / Véronique Ovaldé ; lu par l’auteur

Thélème, 2013

Maria Cristina Vaatonen a seize ans lorsqu’elle quitte la ville de son enfance, une bourgade située dans le grand Nord. Elle laisse derrière elle un père taciturne, une mère bigote et une soeur jalouse, pour s’installer à Santa Monica. C’est le début des années 70 et des rêves libertaires. Elle n’a pas encore ecrit le roman dans lequel elle reglera ses comptes avec sa famille, et qui la propulsera sur la scène littéraire. Et elle n’est pas encore l’amante de Rafael Claramunt. Séducteur invétéré, cet excentrique a connu son heure de gloire et se consacre désormais à entretenir sa légende d’écrivain nobélisable. Est-il un pygmalion ou un imposteur qui cherche à s’approprier le talent de Maria Cristina Vaatonen ?

casque Ecouter un extrait de La grâce des brigands de Véronique Ovaldé

 

familleLa famille aujourd’hui : 3 conférences de l’Université de tous les savoirs / Nacira Guénif-Souilamas, Marcel Rufo, André Masson

Frémeaux & Associés, 2007

Familles et immigrations / Nacira Guénif-Souilamas. Adolescents et famille / Marcel Rufo. Famille et héritage / André Masson.

casqueEcouter un extrait de La famille aujourd’hui

 

9782874450464Horowitz et mon père : roman en lecture intégrale / Alexis Salatko ; Alain Carré, voix ; musique, enregistrement historique d’Horowitz,

Autrement dit, 2008

Mon père se battait en duel au piano avec Horowitz. C était il y a longtemps. Avant la révolution d Octobre et la défaite de l armée blanche, avant l exil à Montrouge, avant qu il entre au service galvanoplastie des usines Pathé Marconi pour nous faire vivre ma mère et moi. A présent, mon père a baissé sa garde. Alors, avant qu il ne soit trop tard, j ai décidé de l emmener à New York. A Carnegie Hall. Ecouter Horowitz une dernière fois. Mais je ne sais pas ce qui nous attend …

casque
Ecouter un extrait de Horowitz et mon père

 

arnaudNous ne grandirons pas ensemble ;  Je suis la honte de la famille / Arnaud Cathrine ; lu par l’auteur

Lire dans le noir, 2006

Dans la première histoire, Sylvain, dix ans, veut partir habiter chez son amoureuse. Dans la deuxième, Martin décide de tomber amoureux mais rien ne se passe comme prévu. Avec un entretien avec l’auteur.

casqueEcouter un extrait de Nous ne grandirons pas ensemble de Arnaud Cathrine