Les ravissements de Marguerite : musique (novembre)

SOUL

Sinkane-Mean-Love

Sinkane

Mean love, City Slang 2014

D’origine soudanaise et installé aux Etats-Unis, Sinkane sort son 3e album gorgé de soul métissée. Pas facile de parler de sa musique tant elle est protéiforme et éclectique. Au premier abord, ce qui marque c’est la voix cristalline haut perchée de Sinkane. Ensuite un groove profond irrigue l’album mais de nombreuses influences se conjuguent. Le Soudan et ses rythmes ondulants est présent, mais aussi une bossa futuriste ou encore un reggae baigné de country. Des effets électroniques rappellent le krautrock, a priori sans rapport avec le sujet pourtant la cohérence de la musique est indéniable, d’ailleurs d’autres apports 70’s (les claviers clavinet et Fender Rhodes) apportent une touche vintage subtile. Au final des mélodies solaires au potentiel « tubesque » et un disque de 38 minutes au pouvoir de séduction immédiat.

sinkane.com

 

1skL6EHLaura Mvula

At Abbey Roads studios, Sony 2014

Forte du succès de son premier album Sing to the moon, Laura Mvula décide pour ce nouvel opus, comme elle le dit elle-même, « de réaliser un de ses rêves », enregistrer avec un grand orchestre. Le Metropole Orkest, entre big band et orchestre symphonique, est basé aux Pays-Bas où il est devenu une référence tant pour le Jazz que pour la Pop ou la musique de films. On sent la chanteuse anglaise totalement en phase avec cet univers, elle qui fut étudiante au conservatoire de Birmingham. Il s’agit donc d’une relecture de son premier disque, magnifié par les arrangements de Jules Buckley. Ni vraiment Soul, ni vraiment Jazz, ni vraiment Pop, c’est une confirmation de l’originalité et de la forte personnalité de cette artiste si prometteuse.

JAZZ

81IPKSUFm4L__SL1500_Jeremy Steig

Flute fever, Columbia 1963

Musicien méconnu, bien qu’ayant joué avec les plus grands, comme Bill Evans, James Moody ou Jan Hammer, Jeremy Steig a amorcé un virage dans sa carrière au début des années 70 vers un Jazz-Rock teinté de Groove (le Soulful Howling For Judy samplé plus tard par les Beastie boys). Le présent album nous le montre dans sa première période, plus « classique », sur un répertoire de standards aujourd’hui archi-connus, mais qui, en 1963, étaient dans l’air du temps. L’intérêt vient surtout du SON de sa flûte, de sa technique proche de celle de Rahsaan Roland Kirk, effets de souffle, grognements, voix multiples, etc. Steig ne considère pas la flûte comme un instrument « joli », mais aussi puissant qu’un saxophone. Et en plus, il swingue…

Autre album où apparait Jeremy Steig :

300_album_39558    

Bill Evans with the flutists, Jazz collectors 2008

Dans un style similaire à la flûte, le grand Roland Kirk :

MI0001770895

Blacknuss, Atlantic 1971

MUSIQUE CLASSIQUE

image.ashx

Zahia Ziouani

La chef d’orchestre

Éditions Anne Carrière 

Un parcours professionnel et personnel très intéressant à découvrir. Zahia Ziouani relate le chemin qui l’a menée à devenir une des rares femmes chefs d’orchestre en France. A 36 ans, elle est directrice du conservatoire de Stains et est à la tête de l’orchestre symphonique Divertimento. Elle évoque tour à tour la construction de sa carrière, les difficultés à s’imposer en tant que femme et fille d’immigrés algériens, sa volonté de démocratiser la musique.

Une autobiographie d’une passionnée qui fait avancer les choses et lutte contre des idées réductrices.

 

Advertisements
Catégories : A croquer sans modération! | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :