Sans modération

Premiers romans 2014

C'est quoi ce roman, Corinne DevillaireC’est quoi ce roman ? ~ Corinne DEVILLAIRE (Editions Thierry Marchaisse)

Chronique tragi-comique d’un désastre familial annoncé.
Plusieurs voix s’entrecroisent et racontent les retrouvailles forcées d’une mère et de son fils et leurs conséquences sur toute la famille (sur la grand-mère, le grand-père par alliance, les parents, les enfants et même le chien !).
Trois générations livrent pêle-mêle et sans ménagement leurs passions, leurs rancœurs, leurs espoirs, leur amour jusqu’à l’explosion finale.
Une écriture cinématographique, haletante et pleine d’humour.

 

Terminus-BelzTerminus Belz ~ Emmanuel GRAND (Liana Levi)

Tous les ingrédients qui font un bon polar sont là : un jeune clandestin poursuivi par la mafia roumaine, une île perdue au large de la Bretagne, des marins rudes et revenus de tout, des légendes et bien sûr un zeste d’amour. Secouez et vous obtenez un cocktail détonnant, embarqués que nous sommes sur cette île de Belz envoûtante. Envoûtante par ses paysages et ses hommes fort en gueule mais si fragiles.
Emmanuel Grand a su donner une âme à son île et à ses personnages.

 

EdouardLouisEn finir avec Eddy Bellegueule ~ Edouard LOUIS (Seuil)

Eddy Bellegueule a changé de nom. Il est désormais devenu Edouard Louis. C’est donc bien ce dernier qui va pouvoir raconter aujourd’hui son enfance saccagée – la vie d’un petit garçon aux manières efféminées, rejeté par sa famille, une famille de rustres – Une vie où, au quotidien, prospèrent la brutalité, la misère et le racisme. Eddy va rejeter ce milieu qui l’a rejeté. Un bac option théâtre sera le début de sa délivrance.
Une première œuvre forte.

ALMarekLes conversations ~ Anna Lisbeth MAREK (Phébus)

Une vieille dame triste mais avant tout une femme en colère. Telle est Magda, au milieu des proches de son mari, au retour de l’enterrement de celui-ci.
Alors, elle se souvient de tout. De son enfance et de sa jeunesse illuminées par son amitié si insouciante et si forte pour Prune dans le Paris des années 20 et celui de l’Occupation. Elle se souvient des relations de confiance avec son père, si fantasque et bientôt silencieux. Elle se souvient … et sa colère monte.
Un court roman de facture classique, très fort. Des mots et une voix qui ne s’oublient pas, mais aussi des non-dits et des silences destructeurs.

fuir-penelope-denis-podalydesFuir Pénélope ~ Denis PODALYDES (Mercure de France)

Gabriel, frais émoulu du Conservatoire est engagé par Juan, un jeune cinéaste grec, ancien assistant d’Angélopoulos et admirateur d’Antonioni, qui lui propose le rôle principal de son premier film. Aussi inexpérimentés l’un que l’autre, entourés d’une équipe joliment théâtrale, nous suivons le tournage croquignolesque à travers la Grèce, l’Italie, la France.
Gabriel – une réplique du jeune Denis Podalydès – porte un regard humble, intelligent, juste et amusé sur le métier de comédien. Les scènes de l’apprentissage de la conduite automobile, la contemplation d’un chagrin d’amour, les anecdotes du tournage tumultueux, son amour de Rabelais qui rythme le roman, tout cela est relaté de manière drôle et touchante.
Un premier roman, délicatement décousu, d’une autodérision épatante.

legerete-Emmanuelle RichardLa légèreté ~ Emmanuelle RICHARD (L’Olivier)

Nous ne connaîtrons pas son nom ni même son prénom. Elle a 14 ans. Elle est tout sauf légère. Elle est en vacances sur la très chic île de Ré aves ses parents et son petit frère. Ses parents l’exaspèrent. Elle s’ennuie. Elle se trouve laide. Elle voudrait qu’un garçon la regarde. Elle se fait tout un cinéma.
Nous voyons sa vie et celle de ses proches le plus souvent à travers ses yeux d’adolescente solitaire et parfois sous le regard d’une narratrice.
Un portrait tout en finesse d’une adolescente sauvage dont les quelques certitudes et espoirs sont vite balayés par les doutes sous le soleil brûlant de l’été.
Un premier roman d’une justesse de ton et d’une lucidité remarquables. Nous sommes profondément touchés.

Voici quelques premiers romans 2014 que nous avons aimés.
Venez les découvrir au 1er étage à l’espace Roman.
Découvrez-les ainsi que d’autres jeunes (et moins jeunes) auteurs et faites-nous partager vos critiques. N’hésitez pas à remplir la fiche qui accompagne l’ouvrage.
A la fin de l’année, vos préférences ainsi que celles des bibliothécaires feront l’objet d’une bibliographie d’une trentaine de titres.
Voici la bibliographie de 2013.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s